Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 07 novembre 2012

Bastia, Sete’ailleurs #VivaCorsica

Bastia, troisième port de passagers de France.

Ce qui m’a frappée en allant prendre un petit déjeuner sur le vieux port, ce sont à la fois ces couleurs et cette lumière… les mêmes qu’à Sète.

_DSC2498.JPG

 

_DSC2500.JPG

 

_DSC2506.JPG

J’ai eu du mal à m’en apercevoir mais là, à quelques encablures du môle. Mais c’est bien ça, cette atmosphère, cette ambiance, et aussi une ville de la même taille que Sète, à peine en dessous des 50.000 habitants.

Et ils ont même leur « quartier haut » comme on dirait à Sète. Leur village Gaulois qui résiste tant bien que mal aux changements de ces dernières années, le quartier du Puntettu, voué à la démolition partielle, et dont les habitants de battent, entre vrai lieu de vie et quartier historique dont les murs sont ornés de pochoirs appelant à la sauvegarde du quartier.

_DSC2517.JPG

Il y a même une pétition en ligne… Si, ma bonne dame, elle est ici.

Tout ça pour vous dire que je me suis sentie bien à Bastia et qu’en plus, j’y ai rencontré Aurélie, Anne-Laure, May et les deux lyonnaise Marion et Virginie… Et ça, c’est une autre des belles choses que me réservait ce voyage.

En avant la musique !

dimanche, 04 avril 2010

triste port de Sète

et non, ce bateau "peu chargé" me dit-on, n'entre pas dans le port de Sète (Snif !) mais à Port Said !

 

De quoi faire rêver JLC...

T'imagines, toutes ces chisoiseries à contrôler ?

Ces bagnoles allignées sur le port ?

Et malheureusement ces dockers qui travaillent comme des malades pour pas grand chose.

Les "gros bateaux" on parfois, m'a-t-on dit, des caisses qui montent jusqu'au dernier étage des bâtiments de la rue.

Au fait, l'année prochaine, finie la zone franche à Port Said...

Et dire qu'à une époque (il y a fort longtemps, genre quand je n'existais pas) le port de Sète, c'était comme ça.

Ca vous fait pas réfléchir ? 

lundi, 15 juin 2009

port de Sète

Un petit papier dans Montpellier Journal qui a le mérite d'exister...

Intéresssant.

Bonne lecture !