Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


lundi, 21 mai 2012

journalistes, fusion ou fission ?

On fait un bien beau métier !

Des fois non.

J’ai l’impression que partout dans le monde, des journalistes se prennent une belle volée et que nos libertés sont de plus en plus menacées.

Capture.JPG

Jeudi 17, je me suis réveillée avec cette info, un journaliste de France 3 s’est fait brocarder pour tweets non conforme aux idées de son boss. Et vu la situation de la troisième chaîne, ce n’est pas le moment de faire le malin. En effet, la direction de France télé a décidé de mutualiser le matériel, et donc les cadreurs.

Le seul problème est que chaque journaliste qui se rend sur un événement a une idée d’angle. Enfin, normalement, hein…  enfin, ceux qui ont un cerveaux, pas ceux qui prennent pour argent contant qu’un aveugle puisse sauter sept murs et courir en fugitif à travers champs sans se faire choper…

Le journaliste, donc, ne voudra pas les mêmes images qu’un autre pour illustrer son sujet, il aura des idées bien précise sur ce qu’il veut. Le hic, c’est que là, les deux journalistes, celui de la deux et celui de la trois, piocheront dans le même stock d’images… appauvrissement, vous dites ?

Et là, on ne parle plus de l’ancien président.

0503-DILEM-A.jpgA la direction on nous dit que non, que jamais les rédacs  ne fusionneront… ce qui est en cours entre France24 et RFI, d’ailleurs, je vous avais déjà parlé ici de cette affaire. Et pourquoi ne pas remplacer les journalistes par des robots ? Ce serait plus simple et ces fichus salariés en grève ne nous embêteraient plus !

Chez nos voisins Belges, petite déprime du côté des pigistes, chez les Canadiens, on se bat et on gagne le droit de ne pas faire d’allégeance au pouvoir en place (youpi !), en Argentine on bouge aussi, tandis qu’à Madagascar le plumitif est en prison, sans passer par la case départ et se mettre les 20000 dans la poche.

En fait, notre métier, il est malade. Docteur, un diagnostic ?

 

jeudi, 23 février 2012

Témoignage depuis Homs

On parle pas mal de Syrie cette semaine... Oui, faudrait qu'on papote Italie aussi... Mais en attendant, un message de la courageuse journaliste du Figaro, actuellement coincée à Homs après le pilonage du centre de presse de la ville. Blessée au fémur, elle doit subir une opération chirurgicale impossile sur place

 

 

et pour ce faire nue idée de ce que ça donne à Homs, une autre vidéo. Désastre humanitaire : manque d'électricité mais aussi et surtout de nourriture, en témoigne la file s'attente assez impressionnante devant le seul dépot de pain de la zone.

mardi, 25 octobre 2011

Inside #TnElec épisode 1

_DSC1809.JPGJim me posait la question, à vrai dire impossible, mis à part via quelques twitts par ci par là, de vous parler de ces élections tunisiennes…. Par manque de temps surtout… dimanche, debout à 5H30 pour aller sur le terrain à l’ouverture d’un bureau de vote, joie bien entendu de voir autant de monde, des gens pressés d’aller voter, prêts à faire la queue des heures parce que « si on vient dans l’après midi, on a peur de ne pas pouvoir voter… »

Ensuite, direction le bureau de presse, une fourmilière où l’on n'apprend pas grand-chose. Les confs de presse, jamais à l’heure et où des « journalistes » s’écoutent parler au lieu de poser des questions. Dans le rush, on attend tous des chiffres, des taux, des décisions, en gros des infos fixes et rassurantes qui ne viennent pas alors on se contente d’attendre, de pas trop le dire, de trouver des angles intéressants.

Bureau de vote, fermeture, le temps de boire un coup avec une poignée de copains juste avant. Seule pose de la journée. Des caméras, beaucoup de caméras, des listes d’émargement quasi pleines, des gens, des signatures, de l’espoir.

_DSC1847.JPG

Passer de nouveau par des bureaux, faire des interviews, attendre chez Ennahdha toute la soirée jusqu’à très tard dans la nuit, tôt le lendemain matin en fait. Faudra que je vous parle de leur politique de comm un de ces derniers jours. Assez impressionnante machine.

Et hier ? hier on a couru…. Mais je vous en parlerai un autre jour parce que là, je vais aller m’enquérir des irrégularités qui entoureraient le vote du côté de chez les observateurs européens.

Et si tu veux lire quelquechose, c’est jeudi dans 20minutes, au passage.

jeudi, 12 mai 2011

rapporte un souvenir !

11-05-05-syrie.jpg

Il y a quelques jours, j'ai reçu un courrier attestant de mon adhésion RSF. Ca m'a de nouveau fait penser à l'expérience Syrienne. C'est étrange.

Non, j n'ai plus peur quand quelqu'un entre dans un cyber, ni même quand je vois une voiture de police ou un militaire. On progresse.

Par contre, il y a toujours des moments auxquels je repense, des "si..." des gens dont j'aimerais avoir des nouvelles. 

Demain, vendredi, on manifeste à Montpellier sur la place de la Comédie pour que nos pouvoirs publics se bougent un peu plus en ce qui concerne les journalistes français pris en otage. Le rendez-vous est fixé à 13H, ça serait bien qu'il y ait du monde.

Pour info, j'ai piqué l'illustration de ce billet chez le Lardon qui fait des tonnes de dessins trop bien !

D'ailleurs saviez-vous que la France, il y a quelques années avait reçu Bachar en grandes pompes ? sisi, c'est écrit .

dimanche, 09 janvier 2011

Calvi, Demorand et les autres

Je fus lancée par notre ami Poireau (suis le, toi, le gens inscrit sur Twitter) après un court débat que nous avons eu sur la toile à propos de ce billet.

Je n’ai qu’à pondre un œuf là-dessus en réponse.

Ok, champion.

Lire la suite

jeudi, 06 novembre 2008

Après 6 mois au Laos

Mes responsables de projet sont passés par Vientiane pour faire un bilan de mon travail ici.
Ils ont rencontré tous mes interlocuteurs sur place et sont très herueux d'avoir de très bons retours sur mon travail puisque tout le monde s'accorde à dire que le journal est mieux, qu'un gros travail est fait sur la syntaxe mais aussi que les journalistes s'améliorent.
Mon relais local a aussi constaté de gros progres à l'instar du responsable de la zone Asie.
Le president de l'assoss des journalistes laos ne veut pas que je reparte (lol)
tout le monde s'accorde aussi a dire que les formations que je dispense sont aussi très utiles.
Je suis super contente

jeudi, 12 juin 2008

Et la liberté de la presse ???? - suite

Voici ce que j'ai entendu ce matin en allumant la TV sur les infos de TV5

Algérie : l’AFP et Reuters privés d’accréditation

Suite au double attentat de dimanche à Alger, le ministre algérien de la Communication, Abderrachid Boukerzaza, a décidé mardi de retirer les accréditations de deux correspondants des agences de presse Reuters et Agence France Presse (AFP), rapporte France 24. Cependant, le Ministre a précisé qu’il ne s’agit pas de "la fermeture des bureaux de ces deux agences". Il reproche à l’AFP d’avoir exagéré le bilan d’un attentat et pour Reuters d’avoir annoncé une fausse information. L’AFP avait publié un bilan, recueilli de sources locales, donnant un nombre total de 13 morts pour les deux attentats. Ils n’ont fait finalement que deux morts, dont un ingénieur français, et un blessé. (Mercredi 11 Juin - 19:47)

Et on essaie de nousfaire croire que ce sont les journalistes de l'AFP qui font mal leur boulot ???

Mis à part ca, la minette fait sonentrée à la mason soit ce soir soit demain