Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 07 novembre 2012

Bastia, Sete’ailleurs #VivaCorsica

Bastia, troisième port de passagers de France.

Ce qui m’a frappée en allant prendre un petit déjeuner sur le vieux port, ce sont à la fois ces couleurs et cette lumière… les mêmes qu’à Sète.

_DSC2498.JPG

 

_DSC2500.JPG

 

_DSC2506.JPG

J’ai eu du mal à m’en apercevoir mais là, à quelques encablures du môle. Mais c’est bien ça, cette atmosphère, cette ambiance, et aussi une ville de la même taille que Sète, à peine en dessous des 50.000 habitants.

Et ils ont même leur « quartier haut » comme on dirait à Sète. Leur village Gaulois qui résiste tant bien que mal aux changements de ces dernières années, le quartier du Puntettu, voué à la démolition partielle, et dont les habitants de battent, entre vrai lieu de vie et quartier historique dont les murs sont ornés de pochoirs appelant à la sauvegarde du quartier.

_DSC2517.JPG

Il y a même une pétition en ligne… Si, ma bonne dame, elle est ici.

Tout ça pour vous dire que je me suis sentie bien à Bastia et qu’en plus, j’y ai rencontré Aurélie, Anne-Laure, May et les deux lyonnaise Marion et Virginie… Et ça, c’est une autre des belles choses que me réservait ce voyage.

En avant la musique !

lundi, 05 novembre 2012

La Corse à l’heure du tour de France #VivaCorsica

Parlons peu, parlons tourisme.

Le port de Bastia a connu un effondrement du nombre de visiteurs en provenance d’Italie, situation économique oblige, effondrement rattrapé par une hausse constante des visiteurs en provenance des pays scandinaves depuis quelques années.

Toutefois, cette année, 60% des touristes qui sont passés par l’office de tourisme de Bastia, la majorité donc, sont tout de même français… un nombre qui devrait exploser l’année prochaine puisque le tour de France traverse pour la première fois de son histoire la Corse.

Départ d’Ajaccio, puis seconde étape à Bastia, mer, montagne, maquis, la Corse a tout pour accueillir les mollets de junckies cyclistes chevronnés. Et même s’ils n’emprunteront les routes de Corse qu’à l’été 2013, l’ïle est déjà prête à accueillir les 2000 personnes attendues.

corse,bastia,tourisme,cyclisme,état des lieux,tour de france,polyphonies

Un exemple ? Un bateau va faire le tour de Corse et accueillir toute la caravane en terme de logement… Une bonne idée pour pallier le manque de places en hôtellerie et surtout laisser des lits disponibles pour les touristes que l’événement drainera jusque sur l’île… ou pas ! En témoigne l’exemple de cet hotel entièrement réquisitionné par une télévision de Nouvelles Zélande… Un deal d’insulaires ?

Ce qui est certain, c’est que les Corses développent des trésors d’ingéniosité à la fois pour vous accueillir et pour que vous vous sentiez bien. Alors tour de France ou non, si vous cherchez une destination pour cet été, n’attendez plus !

corse,bastia,tourisme,cyclisme,état des lieux,tour de france,polyphonies

Je conclurai chaque billet sur la Corse par un morceau musical, enregistré dans une église de Bastia, la seule église Rococo sur le territoire français. Nous y avons croisé un trio, Voce, de chanteurs polyphoniques, et c’était juste magique. Ils m’ont permis de réaliser une captation sonore, voici ce que cela donne...

Bonne écoute !

 

corse,bastia,tourisme,cyclisme,état des lieux,tour de france,polyphonies