Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 23 mars 2011

gâteau au chocolat

Quand j'ai créé ce blog, dans mes centres d'intérêt, j'ai mis "cuisine"...

et comme il faut bien entretenir le mythe, voilà ce que j'ai fait dans la semaine.

_DSC1043.JPG

_DSC1044.JPG

miam !

vendredi, 11 février 2011

Salade de papaye, version lao-parisienne

Il est tout à fait de saison, en cette période de grands froids, de réchauffer un peu l’atmosphère en important des denrées que l’on ne trouve pas sur le plancher des vaches.

C’est le cas de la papaye ! La papaye peut être un fruit ou un légume, au Laos, on la mange en salade. Pour une couleur plus sympa, prenez des papayes vertes et d’autres oranges, pour la préparation, c’est sympa d’en avoir des dures et des un peu plus molles.

Je voulais garder cette recette et ne la faire passer qu’à Nicolas, dont je vous parlerai très bientôt, mais j’ai finalement décidé de partager le savoir faire laotien avec tout le monde.

Lire la suite

dimanche, 08 août 2010

Tea time

Enfin le temps de vous pondre le second (et dernier) billet de la nouille grande série de l'été « thé ou café ».

Rappel du premier épisode qui parait dans un nouvelle fenêtre comme par magie si tu cliques dessus.

Le thé, j'en ai toujours bu, du plus longtemps que je m'en souvienne. Si on remonte quelques années en arrière, je ne connaissais d'ailleurs que les thés de supermarché, mon préféré étant le Darjeeling, non en sachets (ça pollue et en plus c'est du gaspillage) mais en boite.

Je l'aime toujours d'ailleurs et j'en ai même une boite à la maison que Mumu m'a rapporté de son dernier voyage en France.

Puis le Laos ! quelle rigolade, tous les matins avec Sophie et son Lipton, je buvais du thé provenant d'une racine plus ou moins identifiée et mis en boite dans mon bled ! héhé ! Cette fois-ci en sachet, je ne trouvais pas grand chose de plus chez la petite madame d'en face !

A cet instant, le thé allait de pair avec notre petit train train du matin. Le thé, c'était la météo présentée par la nénette à moitié à poil de TV5, le flash info, et avant les news de France 2, on ouvrait la cuisine, sortions les vélos, passions le portail, et en route pour une nouvelle journée avec Komono qui nous courait après dans l'allée.

Quelques mois plus tard, je filais sur le plateau des Boloven avec Sabine et Bertrand. Pas loin des tad Phane, nous avons été hébergés par des gens qui avaient leurs propres plantations de café et de thé. C'est ainsi que j'ai rencontré « Pouille »... Et le thé du sud, le Namsa, qui porte le même nom que la rivière, par la même occasion. J'avais acheté de gros sacs. Il m'en reste toujours un peu sur le Nil dans mon bol à riz.

 

 

thé.JPG

 

 

 

Saut dans le temps, est arrivé Daniel il y a deux mois. Mon colloc suédois m'a offert du thé rapporté de Chine, où il a vécu un an, je m'y suis mise, e temps en teps, je n'en n'ai pas beaucoup. Je dois dire que j'aime bien.

Puis le Japon.

C'est tout récents.

J'ai reçu en couchsurfing deux américains qui vivent et travaillent là bas et m'en ont rapporté. Chouette !

Du noir et du vert.

Bien entendu, le thé, c'est aujourd'hui le Chaï dans les petits café D'Imbaba.

Du coup, j'ai diminué la dose de... café !

 

 

 

 

dimanche, 25 juillet 2010

Gringo star !

Pendant que mon coloc suédois fait la vaisselle il faut bien qu'il serve à quelque chose

je me lance donc dans une nouvelle série en deux épisodes

(oui, oui, on a le même budget qu'Inception depuis qu'on a dépassé les 60000 lecteurs)

baptisée « Thé(s) ou café(s) ? »

Là, on sent tout de suite le sujet à suspense...

Lire la suite

dimanche, 27 juin 2010

Grèce

Ca fait longtemps que je ne vous l'avais pas jou "les recettes de tata Juju"... La vieille série reprend ses droits.

Hier j'ai fait du tatziki... et le tatziki, c'est frais et c'est bon !

D'abord, faut se débrouiller pour coincer un concombre et lui faire la misère sans pour autant le baceler comme un pouffre.

 

P6260009.JPG

Etape 2, la préparation... et j'y apporte qulques améliorations. Ben oui, faut toujours que je fiche mon grain de sel ! D'ailleurs, il en faut beaucoup, du sel. J'y ajoute du poivre, de, la noix de muscade, un trait d'huile d'olive, du persil. Et non, je n'aoute pas de menthe !

P6260011.JPG

J'y ajoute ensuite du yaourt... mais pas n'importe lequel, ma bonne dame, du yaourt maison, créé grâce à la magie de la fermentation, au soleil et à la chaleur du balcon.

Ne reste plus qu'à balancer un trait d'huile d'olive, la Jujutouch' avec quelques traits de sauce sauja, de tout petits morceaux de piment... et le tour est joué !

dimanche, 03 février 2008

Du pain et un bon match !

18h13, retour sur mon blog singulier.
Les petits pains sont sortis du four et se refroidissent à l'abri des griffes des chats.
17654f77d0a3c846809467b97993b57c.jpgJe suis passée maître en l'art du petit pain : j'en fais au foie gras, au chocolat, aux noix, aux herbes... tout dépend de l'humeur du moment.
Aujourd'hui, j'ai fait simple : pains nature, comme je vous en ai parlé sur la précédente note.
Et voici le résultat !!!

38b0eff4e3a532f6790a29412829f2ff.jpg

N'est-elle pas belle, ma mie ?

Peux ceux d'entre vous qui veulent jouer les apprentis boulangers (c'est comme ça que j'ai été atteinte par le virus "petit pains"), voici une petite recette toute simple et IN-RA-TA-BLE !!!
Je précise que ce n'est pas celle utilisée aujourd'hui.

- Vous prenez 600 grammes de farine et y ajoutez 1 cuillère à soupe de sel.
- A côté de ça, vous préparez 40 cl d'eau tiède dans laquelle vous délayez un sachet de levure de boulanger (ça monte mieux qu'avec la chmique).
- vous incorporez tout doucement l'eau tiède au mélange farine+sel.
Peur ceux d'entre vous qui se sentent l'âme chochotte, une cuillère à soupe peut remplacer vos doigts pour le mélange... mais il faudra bien pétrir au bout d'un moment !
- Lorsque la totalité de l'eau est incorporée, attaquez la pâte avec les deux mains, vous pouvez d'ailleurs vous les fariner avant le grand saut !
- Tous les coups sont permis ! "tordage", coups de poingts, "étirages", "roulages", "boursiflottages"... encore pire que dans un match de rugby ! Le tout doit durer environ 20 minutes mais plus on prend de l'expérience plus on sait à quel moment on doit laisser cette pâte reposer.
- Laissez reposer la pâte pendant au moins deux heures... pendant un match de rugby, par exemple, un Ecosse-France...
- Préparez vos plaques du four pour qu'elles puissent accueillir les pains : papier sulfurisé ou le bon vieux tandem beurre-farine. Préchauffez le four.
- Farinez vous les mains et formez des boules de pains ou des baguettes de la taille qui vous plait et posez les sur les plaques avant de les enfourner. Attention, ils doivent être espacés puisqu'ils gonflent encore à la cuisson.
-Le temps de cuisson dépendra de la taille de vos pains : plus ils seront gros, plus ils mettront du temps à cuire. les petits pains prennent 10 minutes, pas plus.

Bon appétit !