Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 10 octobre 2010

Le biblioblog

Ils sont partis, ils nous ont quitté...

fini les livres.

Oui, Adieu !

Non, madame, je n'ai pas arrêté de lire mais j'ai juste migré la bibliothèque sur SENSCRITIQUE (et si tu cliques dessus, tu sauras même ce que c'est)

Et comme le site est toujorus en version béta, si tu es tout seul face à ton écran sans pouvoir accéder à ce site d'échange autour des produits culturels, tu peux m'envoyer un petit coucou par mail (là, oui, tu cliques...) et je t'enverrai une invitation parce qu'il m'en reste quelques unes... Parce que oui, le site est encore en version Béta donc aps accessible à tous.

On sait tout, on est content ?

 

dimanche, 03 octobre 2010

Bonheur

J'avais oublié de vous donner quelques infos sur Le sens du bonheur...

c'est chose faite sur SENSCRITIQUE (oui, ça y est, j'ai trouvéle moyen de vous virer les livres, sisi, pour de vrai !)

bon je les laisse un peu encore, le temps de migrer.

donc pour voir la fiche sur le livre, il suffit de cliquer sur l'image.

 

livretof.jpg
Et comme vous risquez de vous retrouver sur ue page d'accueil... Parce que oui, SENSCRITIQUE en est encore au stade béta
et bien vous m'envoyez un petit mail à cette adresse jujumtp@hotmail.fr en mettant SENSCRITIQUE dans l'objet.
Je vous enverrai l'invit.
SENSCRITIQUE, kézako ?
Un site collaboratif culturel (livres, ciné, séries, jeux, etc...) où vus pouvez partager vos opinions sur les produis culturels que vous consommez.
Aller lire ce qui se dit un peu partout.
Et balancer vos avis, comme je le fais.
Ce qui me laissera un peu de place dans cet univers !

 

 

 

lundi, 06 septembre 2010

insurrection ?

insurr.jpgJ’ai eu un peu le temps de lire pendant les vacances, notamment, l’Insurrection qui vient, essai politique conseillé par un pote qui se situe à peu près sur le même courant que moi, politiquement parlant.

Quelle déception !!!!

Si on décortique le titre, « insurrection », ça veut dire révolte, tout ça… « qui vient » ça veut dire que ça va arriver et qu’après, on aura autre chose…. Du moins, ça laisse imaginer un futur.

Et bien non, ma bonne dame !

A part critiquer le système en place comme n’importe quel blogueur marxiste, il n’y a rien. Du vide, du creux du plat.

Une critique du système est pourtant pas mal menée au début de l’essai… seulement on reste sur sa faim. A part se dire que oui, il faut que ça change, on ne tirer aucune autre conclusion, aucune poposition.

On veut que ça pète… Mais on met quoi après ? Rien, du vide.

C’est facile de critiquer, ça l’est moins d’avoir des idées, malheureusement pour les auteurs et surtout les lecteurs de l’Insurrection qui vient qui attendent, je le pense, beaucoup plus de la lecture de cet essai.

En clquant sur l'illustration, vous accédez directement au PDF ! cela vous permettra de le lire et, je l'espère, de revenir commenter par ici...

vendredi, 03 septembre 2010

La convivialité

C'est la lecture de l'été et c'est trop bien !

illich.gif
Illich y parle de décroissance, d'arrêter de consommer, du moins de consommer mieux,
avec plus d'intelligence, de stopper cette course à l'industrialisation aussi...
Un vrai coup de coeur et si tu cliques sur l'images, t'arrives direct à la fiche de lecture.
Oh que oui, madame, c'est bien fait !

samedi, 14 août 2010

Dans ma bibliothèque... part 5

dans ma bibliothèque

se cachent aussi

quelques bonnes bouffes...

parfois partagées, parfois échangées,

comme tant d'autres livres...

Lire la suite

samedi, 07 août 2010

Dans ma bibliothèque, rencontres...

Dans ma bibliothèque,

on a forcément pas mal de bons plans

pour apprendre les langues !

Il y a des gens aussi...

Lire la suite

jeudi, 05 août 2010

Mon bébé, mon bouquin !

Nouvelle image.png Coucou lou coucou !

Bon, c'est pas tout ça, les champions, mais vous avez peut-être envie de lire autre chose que ma prose Egypto-sceptique pendant ce bon mois d'août, étalés, crémés sur la plage et sous un soleil cancérigène.

 J'ai la solution !

(pas très étonnant sinon je ne rédigerais pas ce billet que tu es présentement en train de lire)

 Tu peux lire ma prose, humoristico-sympatico-décadente

(c'est là que je m'auto-sponsorise)

 Tu peux lire Des nouvelles de la Mort, mon-livre-à-moi-JU, édité in y a quelques mois chez La Mouette.

 Tu es moderne ? Tu aimes écouter du hip-hop et manger des glaces en regardant des films sur ton pocket-PC (oui, je sais, c'est un peu impossible mais ici, il y en a plein qui coupent le son et ne regardent que les images en écoutant leur musique)

Qu'à cela ne tienne (promis, cette formule n'est pas dans le livre) tu peux lire la version PDF directement sur ton écran !

Tu as du temps ? Tu aimes l'odeur du papier ? Va chez ton libraire préféré et demande le bouquin (ISBN : 978-2-917250-25-9) Et puis tu peux même aller à la Nouvelle Librairie Sétoise parce qu'ils sont trop gentils !

Tu n'as pas le temps parce que tu préfères en passer plein sur la plage ? Commande en ligne ! C'est comme les courses chez mammouth saut que ce n'est pas cher et que ça va plus vite ! Tu peux choisir de passer par le site de mon éditeur préféré ou d'aller directement chez Lulu parce que commander ton bouquin aux USA, ça le fait grave et en même temps, c'est un beau pied de nez à ces salauds d'écolos, private jocke inside.

(Non, promis, il n'y a pas non plus d'anglais dans ce bouquin...)

Ce coup-ci, tu n'as plus d'excuses pour ne rien lire sur la plage !

samedi, 31 juillet 2010

Dans ma bibliothèque... part 3

P7110007.JPGDans ma bibliothèque, il y a d'autres horizons.

Des voyages faits ou à faire.

Des gens, des plans et des bons plans du Caire. L'Egypte et le Soudan, prochaine destination, pour le début d'année, pour le boulot peut-être.

Dans ma bibliothèque, un atlas géopolitique et culturel qui n'est plus d'actualité.

D'après l'URSS mais d'avant le crak du Kirghistan qui nous apprend tout de même que le monde et sa stabilité sont si fragiles. Que dire de ces Kurdes qui n'existent pas, pourtant bien réels entre la Turquie et la Syrie... jamais chez eux pourtant porteurs d'une culture si grande.

Le Soudan, c'est ma prochaine destination, ce guide, c'est ma prochaine lecture.

jeudi, 29 juillet 2010

le polar de l'été

9782226190604.jpg

Un vrai bouquin d'été à lire sur la plage !

Perso, je me suis lu ses plus de 500 pages sur le bord d'une piscine.

Non, je ne suis pas qu'une sportive hors pair, je suis aussi une intellectuelle !)

Idéal, donc, entre deux plouf !

La qualité de l'histoire n'y est pas non plus pour rien.

Cliquez donc sur l'image !

Bonne lecture !

samedi, 24 juillet 2010

Ma bibliothèque utile

 

P7110003.JPG

Dans ma bibliothèque, il y a aussi des « utilitaires »...

Welcome sur la seconde étagère !

Dans ma bibliothèque, ci gisent quelques trésors, trésors enfuis trop peu souvent ouverts.

Toute la panoplie des dicos de poche : étymologique, Bob le roi des mots mais aussi un dico des synonymes, le guide de la phytothérapie et celui de l'homéopathie, mes deux médecines chouchou.

Au final, je tombe plus dans l'automédication de bas étage après avoir laissé traîner... mais ne dit-on pas que c'est l'intention qui compte ?

Dans ma bibliothèque, il y a des bouquins de photo, rapportés de Perpignan et d'Arles après quelques coups de cœur l'année dernière, presque un an déjà... Ronis, Capa, Depardon, le trio gagnant.

J'ai aussi un petit guide sur les drogues, un autre sur la francophonie, un dico des citations et le médiasig qui, même s'il vieillit, est toujours un peu indispensable pour le bon pigiste que je mets du temps à être...

Dans ma bibliothèque il y a la bio trop bien de Françoise Giroud, sacrée bonne femme, écrite par Christine Ockrent et offerte par ma grand mère et l'auto-bio auto-satisfaisante et pédante de Charles Aznavour, interviewé il y a quelques années à Montpellier à l'occasion de la sortie de ce livre.

Dans ma bibliothèque se glissent ça et là des livres en anglais, en suédois, à échanger, à partager. Des livres de colocs, des livres de couchsurfeurs. Des livres qui apportent un peu de vie de ces autres qui passent là devant.

Dans ma bibliothèque, les livres ils penchent, parfois d'un côté, parfois d'un autre. mais les livres n'ont jamais le mal de mer.