Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 01 août 2009

Une touche d'optimisme

Une découverte Sete'ici qui date d'il y a quelques jours...

Oui, j'ai vu les Mauresca Frappa Dub, oui, j'ai aussi vu les fatals Picards, dansé tout du long de la présence de ces deux groupes, j'ai chanté, hurlé et me suis bien éclatée. A cela, rien d'étonnant, tu me diras, toi, le lecteur qui me connaît.

Et puis j'ai découvert... Kjroy mak la lai comme on dit au Laos !

J'ai découvert le groupe Une touche d'optimisme, casé entre deux pointures lors de cette soirée organisée par l'asso Cap au Large. Et ils n'ont à envier à leurs ainés, ces jeunes !... Je me la joue vieux combattant mais tu remarqueras, petit lecteur, que j'ai le même âge qu'une partie du groupe !... Sisi, ma bonne dame ! Tu peux le constater en cliquant sur le nom du groupe parce qu'il y a un lien vers leur site !

Des textes qui touchent, parfoissouvent, engagés, des relans de La Rue Kétanou et Debout sur le Zinc montent à nos oreilles... c'est pas faux ! Mais il faut se poser et écouter les textes.

On y croise des sans-papiers, des insoumis, la liberté, des vieilles dames, des colocs, des potes, ds envies, de l'amour, des soirées d'errance d'un café à un autre. les gens, la vie, le temps qui passe.

Et le passage d'un âge à un autre... une histoire de génération.

C'est sympa et en plus, ma bonne dame, c'est dansant, en témoignent tous les gens, dont je fais partie, qui se trouvaient dans la fosse au concert et c'est kiffant au possible sur scène ! Ces Montpelliérains prennent du plaisir à jouer, à déconner ensemble sur scène... et leur joie est communicative !

samedi, 17 janvier 2009

De l'utilite d'un blog...

pendant que le monde tourne, je ne sais pas d'ailleurs si c'est dans le bon sens
pendant que certains se font la guerre, d'autres font monter le cours de leurs actions ouv licencient, je vous ecris modestement au quotidien en partageant joies, peines, musique et quotidien lao avec nu regard aussi singulier que Setois.

en fait je vous kidnape quelaues minutes, vous, les presque 21 000 - on y est preque - d"ou l'idee du Rapt pour le Goldman du jour !

Puisque desequilibree un peu mais inoffensive... j'en pouvais plus de vous croiser dans la rue... Sans un regard, comme si vous ne m'aviez pas vue

alors j'avoue tout ! les coups de gueule, les envies, lers petits plaisirs au quotidien, les gros kiff en velo ou en rando, les coups de blueus, les coups de gueule ! Ben vi, ma bonne dame ! suis coupable de tout ca et encore pour longtemps... bon en meme temps, ca a l'air de vous plaire !

jeudi, 24 juillet 2008

Citation

Une petite citation que j'ai trouvé...

On avait pas fait plus "Ju" depuis Julie la P'tite Olive des Wiggles...

"L'écriture est une sorte de rempart contre la folie, j'ai déjà bien de la chance d'être écrivain, d'avoir au moins cette possibilité."
Citations de Christine Angot
L'Inceste (1999)

Clin d'oeil aux Wiggles d'ailleurs qui marchent tres bien à l'international.

Rufin se remet des suites de l'opération.

mardi, 27 novembre 2007

Long'Action : dernier jour... et c'est obligatoire !

Il faut courir (vite) au MIAM à Sète mercredi soir pour assister au dernier jour du festival Long’Action organisé par Jonas Taemp et ses potes de l’assoss Infr’action.
Je viens d’y croiser une artiste américaine d’origine chinoise qui a présenté un travail d’une très grande originalité et très complet basé sur la liberté, le choix, le libre arbitre et mettant en parallèle cette fameuse liberté avec la vie en Chine aujourd’hui. Folklore oblige, elle nous a aussi présenté un travail basé un peu plus sur les traditions et les fameux proverbes chinois.
Un homme a réalisé un travail traitant des conditions de vie en Chine à travers l’esclavage, la soumission ou comment se faire piétiner pour pas un sou… très fort.
Les deux performances réalisées par des français semblaient doucement fades à côté des performances de leurs homologues chinois… voire médiocres.
Une nénette s’est carrément mise à poil petit à petit durant son intervention rappelant les géniales artistes des années soixante qui se battaient qui se battaient pour la liberté des femmes que nous connaissons toutes aujourd’hui… mais elle a 30 ans de retard et les références à la mère et à la liberté d’expression ont été maintes fois usitées. Pour égaler le talent des artistes soixante-huitardes, il aurait fallu innover, créer de nouveaux messages, de nouveaux codes, de nouvelles manières de s’exprimer et non les singer.
Il faut donc se rendre au Miam demain à 19h pour apprécier encore le travail des Chinois qui, vraiment, nous donne un regard nouveau sur le régime politique et les conditions de vie en Chine.
Bonne nuit à tous…
Et à demain, je l’espère !

mercredi, 08 août 2007

Incomparable Clegg...

On en a pris plein les oreilles !!!!
Direction le théâtre de la Mer, encore une fois.
Complet depuis des semaines, bien entendu.
Jonnhy Clegg sur scène, c’est la folie ! Jonnhy Clegg sur scène sous la pluie, c’est encore mieux ! Le bonhomme ne se démonte pas : entre chaque chanson on a droit a un discours sur la liberté, sur la démocratie, sur les tribus zoulou et sur les gouvernements qui grignotent des bouts de constitution….
Et ça danse, et ça saute et ça tourbillonne !
Et c’est malheureusement déjà fini.
Direction le bistrot du marché pour prendre un dernier verre avec Julie. Il est déjà temps de rentrer se coucher avec de la musique plein les oreilles… Ecoutez plutôt…

Johnny_Clegg_Savuka_-_Scatterlings_of_Africa.mp3

lundi, 16 juillet 2007

les prochains jours...

Voici quelques idées de sorties culturelles pour les jours qui viennent :
Il y a des trucs pas mal sur Montpellier, notamment au festival Radio France qui propose des concerts accessibles à tous puisque gratuits en journée et le soir. Il faut toutefois réserver ses places à l’avance au 04 67 02 02 01 pour être sûr d’être assis. Le tout se passe au Corum.
I l y a aussi des tables rondes intéressantes aux rencontres Pétraque dont je suis une habituée :
Je ne pourrais pas aller Mardi 17 au couvent des ursulines à Montpellier à partir de 17h30, table ronde autour du conservatisme en politique.
Mercredi 18, par contre, rendez-vous autour du thème « Tolérance et interdits » avec Aldo Naouri et François Cusset, entre autres. Toujours aux ursulines à partir de 17h30.
Le même soir, à 21h30 à Nébian, une pièce « OC 1907 », retrace l’histoire de la viticulture.
Jeudi 19, toujours, la rencontre de Pétrarque à ne surtout pas louper : « Sommes nous de plus en plus conservateurs ? Quid du retour de la censure dans le milieu culturel » avec Philippe Val, rédac chef de Charlie Hebdo et l’artiste sétois hervé Di Rosa - 17h30.
Le même soir, Douglas Kennedy dédicasse son nouveau bouquin à la Ola. Pas (encore) lu mais j’avais adoré le précédent qui parle de la vie d’un photographe entre usurpation d’identité et cavale.

dimanche, 08 juillet 2007

le 7/7/7 à Sète... en vidéo !


7/7/7... c'est fini !

Waou !!!!!!!!!!!
Sympa, ce ciné-concert !
De la bonne musique, des artistes qui s’accordent entre eux en seulement quelques minutes, des chansons sympas même si la salle n’a pas trop participé. Et on a du mérite, Sugar cane, Bimboze et moi !!!
Entre un qui est resté coincé dans le train entre Sète et Montpellier, un autre qui est arrivé en retard, des rallonges qui manquaient, trop de basses, pas assez de basses, trop fort, pas assez aigu…. Ouf !!!!
L’heure du concert arrive, et tout passe si vite !
Tout ça pour ça ???
Flûte et reflute ! On en veut encore !
Il ne nous restera plus qu’à chanter entre amis autour d’un bon repas comme on l’a si joliment fait vendredi soir…

vendredi, 22 juin 2007

Aux Beaux-Arts... VITE !!!!!

Deux vernissages dans la même soirée !!! Voilà ce que j’appelle bien vivre !

J’ai commencé par l’expo des Beaux-Arts de Sète où il FAUT aller.
- Pour le travail en photogrammes de la salle du bas, parce que Georgette prend sa retraite et qu’en tant qu’ancienne élève de ses cours de photo, je reconnais bien là son influence.
- Pour le « je m’en vais un instant »,miroir de nos lectures nocturnes ou en pause, en tout cas sur le trône.
- Pour le travail sur les armes que je trouve le plus abouti de cette expo, en haut. Un travail sur les armes mais aussi sur le divorce avec la vieille photo de mariage accrochée au centre du mur et entourée de pistolets qui semblent former un pavois de joutes.
- Parce que ça fait bizarre après toutes ces années de remonter cet escalier de bois quand rien n’a bougé et que l’on entend presque les fou-rires de la bonne époque.
- Parce que c’est la dernière expo de Georgette et qu’elle va nous manquer… La nénette était quand même une petite fille élève de la première école des Beaux Arts de Sète à l’époque o les cours étaient dispensés dans une cour, qu’elle a fait son chemin, qu’elle y a été prof et qu’aujourd’hui, ce n’est pas simplement la ville Saint Clair qu’elle quitte mais toute une vie dédiée à l’art.
- Parce que les gamins de 10 ans son exposés au même titre que les élèves à temps plein et ç c’est top !

Je suis allée à l’expo sur le centenaire des Dauphins quai Suquet… L’idée de regrouper des toiles sur la natation était une bonne idée sauf que… il aurait fallu choisir d’autres toiles.
Enfin bon, tous les goûts sont dans la nature !
Bonnes visites à tous !

mardi, 19 juin 2007

Sète à l'heure du tag !

Des tags, toujours des tags, encore des tags !!!!
Sète passe aux couleurs vives !
Le tour du proprio :
La Galerie Open Space présente actuellement une expo sur le thème du tag basée sur les clichés : le grapheur, le rappeur, le dj et toute la clique. Avis perso, c’est bof bof… Mais à voir quand même puisque tous les goûts sont dans la nature !
Le 29, bing et bang ! On commence par un vernissage à 17h au musée Paul Valéry et on atterri au MIAM à 19h ! Les deux lieux jumelés proposent des expos sur le thème du tag. Celle qui me fait le plus envie est celle du MIAM : 11 artistes vont s’approprier les lieux et grapher directement sur les murs du musée !