Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 26 novembre 2011

Si Internet s’arrêtait demain

Oui, je sais, c’est une vieille chaîne mais j’avais envie d’y participer et je n’en n’ai pas trouvé le temps.

Si Internet s’arrêtait demain, donc, ben il y en a qui seraient sacrément dans la merde.

Loin de nos considérations de blogueurs égotiques, il faut voir qu’Internet est aujourd’hui un des seuls liens entre les Syriens et le monde extérieur et que, loin d’un regard étranger, on peut se demander si les atrocités du régime ne seraient pas pires que ce qu’elles sont déjà.

internet

Si Internet s’arrêtait demain, je perdrais le contact avec pas mal de copains. Même s’il m’arrive de passer une journée sans le Web, Internet est devenu totalement omniprésent dans mon quotidien, d’abord par mon travail.

Je maile les synopsis, articles et sons, je consulte les infos sur la toile, je récupère des liens sur twitter…

Sans Internet, point de KDB non plus, puisque point de blogs, et ça, vous allez me dire c’est quand même une bonne chose pour le foie. Ou alors il faudrait gérer à l’ancienne, se passer des coups de fil, se laisser des messages sur répondeur.

Si Internet disparaissait demain, ça pourrait être un bon test. Mais juste demain alors, pas plus.

Commentaires

Vrai, on serait quand même un peu dans la mouise étant donné que des pans entier de nos vies sont pour l'instant sur cet outil.
Non ais ti imagines faire un billet sur répondeur ? (Gulp)
Tiens Ju, au fait, j'ai ouvert un nouveau blog (mais ne me demande pas précisément ce que je vais y mettre, hein, t'es gentille):
http://blette.hautetfort.com/

Écrit par : MHPA | samedi, 26 novembre 2011

Oui, si?
Et comment on fera pour notre dîner qu'on a pas encore planifié?

Écrit par : bembelly | dimanche, 27 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.