Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 11 octobre 2011

facebook, la révolution...

Je ne suis pas spécialement fan

« le web fait-il les révolutions ? » "facebook a-t-il renversé des dictateurs ?"  et bla bla et bla… Je vois passer des papiers titrés de cette manière tous les jours. Si, si, les gens ! Et le pire, c’est que ce, par miracle qui passent entre les gouttes, me sont envoyés par des amis.

Donc non, les gens.

Les révolutions, ce sont des gens qui les font. Oui, oui, es gens comme toi… D’ailleurs, vu comment tu vis tu devrais penser à…

Enfin.

Donc des gens

Des gens qui saignent, des gens qui se font mal, des gens qui reçoivent des trucs sur la tête, des gens qui meurent aussi, ça arrive. Des gens qui sont en prison, c’est encore le cas aujourd’hui. Le blogueur égyptien dont je vous ai parlé la semaine dernière et aujourd’hui entre la vie et la mort et risque fort d’y passer d’ici quelques jours.

En Syrie, nouveau paradis de la planche à billets, des gens continuent de mourir et Internet, outil de la cyberguerre, à défaut de faire la révolution, permet à l’Etat de les espionner en grand. Lecteur, je te conseille cet excellent papier de Reflets et les logs qui vont avec. Oui, tu peux cliquer, non, tu ne vas pas mourir foudroyé, les espions syriens ne vont pas taper à ta porte dans la nuit (quoique…) et ton système ne sera pas envahi par le top du top de l’espion informatique (non, ceux-là, sont occupés à aider les Syriens…)

La révolution, ce n’est pas un jeu en ligne, ni des échanges diplomatiques qui ne mennent pas à grand chose.

Alors s’il vous plait, arrêtez les titres à la con et que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les révolutions, posez-vous les bonnes questions !

Les commentaires sont fermés.