Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 05 septembre 2011

Une (autre) rentrée

Non, éduquer ce n’est pas que poser un enfant face à  la télé devant Jamy et ses potes pour avoir la paix. Ce n’est pas non plus faire semblant d’apprendre à lire à des mômes juste parce que ça colle aux désidératas d’un gouvernement.


L’éducation, ça passe aussi par l’école et toi qui a envie de devenir prof, tu te dis que bientôt ce sera ton tour. Ta rentrée, avec ta valisette toute neuve, tes élèves, ton nom écrit en grand sur le tableau le jour de la rentrée… mais pas que.

Pour d’autres, le prof, c’est aussi le créateur de lien social, le transmetteur de savoir. Bon, je te l’accorde, lecteur, ils planent total, ceux-là. Un prof, c’est juste un gars normal, formé comme il y a 20 ans à s’occuper de jeunes qui ont changé et envoyé sur le terrain en croyant qu’il va rencontrer des agneaux.

Il se retrouve face à un groupe d’énergumènes qui, dans le meilleur des cas, on un diplôme en fin d’année. Dans le pire des cas, c’est la classe de quatrième. Triste monde.

Bon, en même temps, avec tous ces congés et un taff payé quasi 1500 euros la première année en province, ils ont de quoi se payer des vacances au calme, chez nos voisins européens, pour oublier la ménagerie. Dont acte ! (oui, c’était le paragraphe psychologie de comptoir mais ma mauvaise foi m’y oblige).

Bon, allez, moi aussi il y a des profs que j'ai bien kiffé, j'avoue. Des étudiants aussi !

Bonne rentrée à tous !

Commentaires

Ju , pour schématiser ,il y a 2 grandes sortes de Prof :
1° Il y a ceux (imbus de leur savoir) qui viennent comme des dresseurs de fauves afin de dompter une masse inculte et prodiguer leurs connaissances ,sans se rendre compte que pratiquement les 3/4 de leur classe est paumée au bout d' un quart d' heure .Ils font leur 'taf',respectent leur programme imposé et passent d' un cours à l' autre, d' un élève à un autre comme l' on tourne les pages d' un livre imposé .On ne peut pas tous les incriminer car beaucoup sont entrés comme dans un 'sacerdoce'mais se sont trop vite aperçus que de mettre 30 ados dans une même pièce ,c' était 'mission impossible' pour 90% des cas .Métaphore: Mettez un fruit 'pourri' dans une corbeille de fruits sains , le résultat négatif ne tardera pas à se manifester .
Mettez 10% de 'cancres'( il y a d' autres adjectifs plus appropriés ,mais ce serait trop long) dans une classe ,soit 3 énergumènes et le cours est foutu...
2° Il y a les 'Kamikazes' 'les sado-masos' appelez les comme vous le voulez qui viennent pour AIDER ,apporter leur EXPERIENCE ,leurs Vécus .Leurs méthodes ne sont pas marquées dans les livres .Ceux-là sont critiqués par pratiquement toutes les 'autorités' qui leurs mettent des bâtons dans les roues .Ceux -là, ils se battent pour les jeunes ( et pour tout ceux qui veulent améliorer leur quotidien) .
Ceux-là , je peux te dire que les 'vacances' leurs sont nécessaires ( salutaires) autrement l' ASILE n 'est plus très loin pour eux (elles).
Chaque année , il y en qui plongent dans la folie et heureusement parfois , certains arrivent ,pas mal cabossés , à la retraite et ils l' ont bien mérité.

Écrit par : Jim | lundi, 05 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.