Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 25 juillet 2011

Midiglobe

Les faits et personnes décrits
dans cette histoire sont imaginés.
Aucun lien avec la réalité
du monde dans lequel nous vivons
n’est à relever.

_DSC1349.JPGLundi matin, Ringo arrive chez Midiglobe. Comme tous les lundis, il fait un peu la gueule. Il a eu un mauvais week-end, ce qui n’arrange pas les choses. Il réajuste sa mèche avant de rentrer dans la salle de rédaction, autrement appelé le centre du traitement médical de textes. Il a mal au ventre.

Les collègues sont déjà là. Normal, Paul, Jonh et Mickael vivent tous à St jean de Védas. Jonh adore sa ville, d’ailleurs.

Paul, le plus jeune, est déjà en train de jouer à Angry Bird, Mickael lit le journal. Les pages sport, plus précisément. Ils sont quatre aujourd’hui, ils pourront faire une belotte. Pas facile, depuis les RTT de se retrouver tous ensemble.

Ils expédient plutôt vite le travail de la journée.

Le web, c’est plutôt cool, comme dirait Paul. Il dit souvent des trucs comme ça, Paul. Il joue au basket avec la poubelle. Ringo le rejoint. Ils rient. Quand soudain, le téléphone sonne.

Le téléphone, c’est pour commander les pizzas d’habitude. On n’est pas habitués, à Midibglobe, à l’entendre sonner. C’est Ringo, le plus courageux, qui décroche. Ce ne pouvait pas être pire que son sale week-end de toute manière.

lundi.JPG

A l’autre bout du fil, une mamie

Non, il n’ont pas gagné une pépéroni…

« Vous avez vu ce qu’il y a écrit ! c’est indigne du globe ! vilains ! »

Ringo regarde les trois autres d’un air interrogateurs. What the F****  ?

Le téléphone sonne de nouveau, cette fois-ci, c’est Mickael qui décroche : « Je ne comprends pas pourquoi il y a écrit ces choses sur mon globe… » Jonh, consultant ces mails en même temps, s’aperçoit que c’est aussi la déchéance épistolaires sur son écran.

Serait-ce un BabyGlobe qui aurait fait des siennes ?

Impossible ! Ce sont tous des vieux ou des passionnés de tir à l’arc.

Et pourtant…

riz.JPG

C’est Ringo qui a été chargé de relire le fameux billet. Déjà qu’il avait passé un week-end de merde, c’était le pompon !

Il y avait des liens vers des sites porno…

blogillustrz.JPGAprès, faut dire qu’il était sympa, ce billet, intéressant. Ca parlait de la censure sur le web, du filtrage qui sera peut-être mis en place en Tunisie. Il y avait des liens ers des textes, des billets, des explications… Pour une fois que Babyglobeuse prenait le temps d’écrire et de faire un truc un peu chiadé. Même s’il ne lisait pas en général… là, il avait bien aimé. Ca parlait de liberté, de neutralité du net. Censurer un billet qui parlait de la censure sur Internet… ? Faut dire qu’il s’est posé la question, le jeune.

Mais bon, il y avait quand même des liens vers des sites porno.

Alors il l’a retiré

Tout le reste de la journée, ils ont disserté autour de ce billet. C’est vrai, en fait, ils la kiffent bien, la baybyglobeuse, se sont même fait des fonds d'écrans avec ses photos. A force de lire quasi tous les jours, les merdes qu’ils écrivent tous, ils s’y sont attachés, à leur poul de champions. Ils ont leur chouchous, ceux qu’ils attendent parce qu’ils les font rire, ceux à qui ils se sont attachés.

Chez Midiglobe, dans le bureau au fond à gauche, y a des petites mains du web que l’on ne soupçonne pas et qui font un boulot utile. Le lendemain, le téléphone a sonné de nouveau. Cette fois-ci, ils ont décidé d’attendre l’heure de la traditionnelle commande de pizza pour toucher au combiné.

(oui, oui, il y a des endroits où ça existe encore, le téléphone fixe).

Il disait quoi le billet ? 

Suis-je sotte, j'allais l'oublier.... Bon, je vous fais la version édulcorée, hein... avec un bilelt tout à fait imaginaire et nouveau, cela va de soi.

Pour faire simple, une poignée d’avocats a eu la sympathique idée de demander à ce que l’accès aux sites pornos soit bloqué, demande validée par la justice mais réexaminée aujourd’hui en appel. La réouverture du dossier suspend la première décision du tribunal qui n’est autre que, purement et simplement, une décision de censure, condamnée d'ailleurs, par RSF.

La censure

 

forbiden.JPG

fb.JPGLa censure, en Tunisie, c’est lorsque tu te connectes sur le player de Canal+ tu ne peux pas regarder l’Effet papillon, émission d’information. La censure t’empêche aussi d’accéder à Facebook en https. C’est le petit message qui apparait quand tu cherches Le petit journal de Yann B. sur Google parce que t’as envie de rigoler… Oui, désolée, il y a beaucoup de C+, grâce à Internet, plus besoin d’attendre le mercredi soir.

cryptage

Ce n’est pas un film sur youtube (là, mamie, tu peux cliquer sans crainte) c’est juste la réalité de plein de gens qui vivent aujourd’hui dans des pays où le net est plus ou moins censuré. Alors oui, il existe des techniques de contournement, de cryptage de données. Avec les mêmes méthodes utilisées pour sortir des informations de Syrie, on peut accéder au contenu que l’on souhaite sur Internet.

C’est quand même un monde que dans un pays dont le peuple s’est battu pour être libre, que l’on en soit à essayer de nous vendre la censure sur le Web !

bogillustre.JPG

Ca me fait penser à ces avocats égyptiens qui voulaient il y a un an, faire interdire le livre Les mille et une nuitsSans succès, ouf !

Liberté

La liberté, on a tendance à l’oublier dans des pays où tout semble tranquille, acquis, en apparence, est un droit fondamental. La liberté, c’est aussi la liberté de se rendre où l’on veut sans être fiché en bipant avec sa carte de métro, c'est échanger, partager des données sans qu'elle soient interceptées ou volées par un tiers, c’est prier le dieu qu’on se choisit, c’est pas prier du tout, c’est être libre de choisir ses amis, etc... La liberté c’est aussi choisir où je veux, quand je veux, de me connecter sur mes sites préférés (celui de Melclalex, bien entendu, et celui où on m’apprend comment devenir une princesse), de me connecter sur des sites tout court (ou pas).

Alors lundi... évitez de mangger du riz.

parce que...

enfin, t'as compris, quoi.

 

Les commentaires sont fermés.