Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 08 juin 2011

Vie De #Ma_moi_zelle

Chronique de la vie quotidienne d’une nana. Des tas de sites le font mieux que moi, puis à vrai dire le sujet m’intéresse peu, par contre pour des sujets de fond bien intéressant faut aller voir chez Olympe qui fait d'ailleurs du super boulot.

Mais là, un petit truc m’est arrivé et j’ai envie de le partager.


L’autre jour, resto à volonté en famille pour la fête des mères. Moment sympa en famille et ils ont des huîtres, à faire ouvrir au cuisto, à volonté aussi. Champion, si tu es un assidu, tu connnais ma grande passion pour les huitres.

Je remplis mon assiette, la porte jusqu’au gars qui me regarde d’un air désespéré : « désolé, je suis tout seul pour tout faire donc pas possible… Mais si votre compagnon peut vous les ouvrir, je vous passe le couteau… ou un homme avec vous »

Joignant le geste à la parole, il me tend son couteau à huitres. Il était vraiment tout désolé donc je ne lui ai pas fait de scène. Mais j’ai quand même dû changer de tête au vu ce qu’il a rajouté après avoir dit compagnon.

Oui, je suis une fille, le même style que décrit Poireau, mais ça doit faire 10 ans que j’ouvre des huitres sans gants ni torchon, avec un couteau normal mais pointu, j’ai toujours trouvé ça plus simple qu’avec un couteau à huîtres, et je l’ai même fait dans des situations extrêmes, genre en pleine nuit à la lumière d’une bougie chez Marilyn. C’est pour dire !

Et dans les fêtes (oui, chez nous on a des huitres, miam !) je fais toujours partie du kop des ouvreurs et cela n’a jamais dérangé personne… sans compter que je les ouvre assez vite.

non mais !

Commentaires

Bah c'est de la galanterie de bon aloi sans doute...Il ne voulait pas que tu lui abîmes le couteau, arf :)

Écrit par : Vlad | mercredi, 08 juin 2011

héhé oui ! c'est pour ca que je précise, il était tout gentil, tout désolé de ne pouvoir m'aider...

Écrit par : Ju | mercredi, 08 juin 2011

Tout gentil ? T'aime bien les machos ?

Écrit par : David Burlot | mercredi, 08 juin 2011

Ben non, justement, il n'était pa smacho. c'était plus lié à un truc d'éducation, je pense. Les huitres et les couteaux, c'est pour les garcon, les blogs mode, c'esst pourles filles !

Écrit par : Ju | mercredi, 08 juin 2011

J'adore ton histoire et pour les huitres c'est quand tu veux. T'ais-tu remise de tes émotions. Après tout ta grande fatigue c'est peut-être aussi à cause de l'ouverture non prévue d'une grosse assiette d'Huitres

Écrit par : FABREGUETTES Bernard | mercredi, 08 juin 2011

Héhé, merci Bernard ! Oui, ça va mieux, je continue tout de même à me reposer pour être d'attaque pour Paris, Tunis et ma petite virée à Tours entre les deux.
Mais c'est vrai que j'avais pas mal accumulé. Là, je mets la pédale douce. (pas le film !)

Écrit par : Ju | mercredi, 08 juin 2011

Les commentaires sont fermés.