Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 30 avril 2011

La terre vue du siège

Comme l’ami Camino, je me prend au jeu de la terre vue du siège lancé par Nicolas Dublog (le trone.JPGcandidat naturel pour la France).

Que fais-je sur mon trône ? Des trucs royaux bien entendu.

Je regarde avec nonchalance le mur d’en face en passant la main dans mes cheveux,

aïe ! ouais, faudrait songer à les démêler.

Demain.

...

Plus tard.

Je cogite à ce que je vais faire dans la journée.

Je me dis qu’il faudrait que je pense à nettoyer l’évier.

Des fois, je change de tampax.

Je regarde toujours le mur d’en face et je me disque c’est bizarre d’avoir la tourista depuis un mois, faudra vraiment que je fasse des analyses en rentrant.

Pas de lecture.

Ni de jeu.

Je suis du genre à ne pas rester sur le trône trop longtemps.

Oui, pour ça aussi j’ai la bougeotte, on ne se refait pas !

(pour l titre, je l'ai piqué à Diégo)

vendredi, 29 avril 2011

Martine à la banque

Dans une semaine, je quitte l'Egypte. J'en suis aux derniers préparatifs : achat de souvenirs, lavage du sac de couchage, et... Vidage du compte en banque local sur lequel j'avais posé quelque 150 euros en cas de pépin.

Lire la suite

La (non)déprime du blogueur

Ca a secoué la blogosphère la semaine dernière. Un Sarkofrance en grève, un Jegoun qui a un coup de mou, un falconhill tout tristou… des commentaires qui se font rares.

Chez moi, c’est l’inverse. En général, c’est un demi calme plat du côté des comm’s, voire Waterloo, la plaine, tout ça… et ces derniers jours, j’en ai reçu plein.

Idem pour l’envie de bloguer.

A force de répéter qu’on fait un blog par dessus la jambe en s’amusant, je me suis prise au jeu et mes billets se font de plus en plus sérieux, je les relis (oui oui, miracle ! ) j’évite les claviers vietnamiens (sinon ça donne ça ) faut dire qu’on en trouve pas beaucoup en Egypte.

Ah tien, et si j’en faisais un billet ?

Cette petite phrase me revient de temps en temps, alors je note, sur l’agenda, une idée de post… que j’écris, un jour ou l’autre. Alors qu’auparavant, les pensées traversaient mais ne se fixaient pas.

Je ne sais pas, mais aujourd’hui j’ai envie de construire ces billets, envie d’échanger avec d’autres blogueurs, réagir face à l’intolérable, au drôle, participer au débat…

Mais qu’est-ce qu’il nous arrive ? J’aurais été contaminée par des blogs intelligents ?

En tout cas, Sete’ici, on a tout un tas de billets en stock pour les jours à venir. Genre des billets sérieux en plus, ça craint du boudin.

jeudi, 28 avril 2011

Le 28 avril

Nous sommes le 28 avril.

Il y a trois ans, je posais les pieds au Laos. C’était l’après midi à Vientiane.

Auparavant, je n’avais jamais vécu à l’étranger et que rarement voyagé.

Je me souviens encore de Kampouth qui m’attendait à l’aéroport avec le chauffeur de bus du journal.

Lire la suite

mercredi, 27 avril 2011

A lire... ou pas

kaboul.gifAvis mitigé sur Les cerfs volants de Kaboul de Khaled Hosseini.

Si tu cliques sur l'image, tu verras la fiche sur SensCritique.

Bonne lecture !

mardi, 26 avril 2011

Syrie, un oeil

Je vous envoie du côté de chez Gaël qui a toujours les yeux rivés sur la Syrie, pour les images. Je vous envoie chez Melclalex pour cette comparaison-cogitation, j'aime son point de vue.

faut cliquer parce que c'est bien inéressant, tout ça.

Le festival de la bite

Loin de vouloir se faire passer pour les féministes dont nous n’avons pas l’étoffe, nous, Cairotes, Egyptiennes ou étrangères, avons décidé de mettre la main au clavier pour dénoncer. Dénoncer ces attouchements, dénoncer ces gens qui vous suivent, voire vous montrent leurs attributs au coin d’une rue, dénoncer les insultes… 

Lire la suite

lundi, 25 avril 2011

Au milieu, une rivière

Là, tu cliques, tu laisses tourner...

 
podcast

Et pendant que tu écoutes ce son qui arrive direct de la vallée du Chouf où je l'ai enregistré, tu cliques sur la photo et tu vas direct sur l'album du road trip ente Bcharré et Beyrouth avec un Français et un Américain.

Oui, je sis, ça sonne comme une blague.

En même temps, lecteur, tu cliques sur la photo et t'aterris comme par magie sur l'album photo que tu visualises.

_DSC1173.JPG

 

Bon lundi de Pacques !

samedi, 23 avril 2011

Bon anniversaire Nicolas

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Nicolas !

Né un 23 avril... ca s'arrose !

Tout a pour dire aussi que les Taureaux sont les meilleurs (oui, ma pomme aussi mais de fin de signe)

J'ouvrirai une bière égyptienne en pnsant à toi. A la tienne !

jeudi, 21 avril 2011

Un 21 avril chez des communistes avec la droite

Je répons à Juan, comme d’autres l’ont fait avant moi.

Le 21 avril 2002, je travaillais. Je  ne me souviens plus trop si j’avais voté à Sète ou Montpellier mais ce dont je me souviens c’est que j’avis soutenu la LCR. Je venais d'avoir 18 ans, mon premier vote.

(là, normalement, tu sais quel âge j'ai, et si tu te moques, c'est mon pied aux fesses !)

Puis j'ai bossé dans le quotidien de PQR où j’officiait à l’époque.

Le soir, chacun partait au siège d’un des partis sur Montpellier pour choper les réactions et j’avais pris la direction du PC, un peu avant 20h, avec l’abonneur qui allait relever les compteurs.

Pas de radio dans la voiture.

Nous arrivons au siège du parti, à quelques mètres, hasard géographique, de celui du Médef.

Des affiches sur le sol

Une madame déboussollée à l’accueil.

Je me dis qu’ils n’ont pas fait les 5% et e prépare à demander si ca ne leur fera pas trop mal au cul de voter Jospin, vu les fights entre les partis de gauche pendant cette campagne.

J’arrive dans une salle, celle avec la table gigantesque. Il sont trois consternés devant la télé dont JLB, le rouge régional de l’époque, qui fume la pipe.

L’ambiance est lourde.

« Oui, euh, journaliste, euh, excusez-moi, euh… (j'avai moins d'assurance à l'époque)

- On va dans mon bureau »

Le gars rassemble ses idées.

Il me regarde droit dans les yeux.

« J’appelle à voter Jacques Chirac… »

Gné ??? On s’est trompé ! En fait on est au médef, c’est ça ? Normalement tu dis Jospin et on parle de ton avenir, de celui de la France, du fric que vous avez perdu pendant la campagne.

Tout ça, quoi…

« L’heure est grave… »

Ok, t’as pas fait tes 5 %, peut-être que tu as pris des cachets ou que t’as mis des trucs dans ta pipe, mais c’est pas normal, mec… t’appelles à voter Chirac…

Et puis je l’ai écouté parler.