Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 12 mars 2011

Le téléphone arabe

Depuis le temps que je voulais le placer, ce titre !!!

C’est un peu étrange, en ce moment, l’ambiance au Caire n’est pas de tout repos.

Le frère du coloc Egyptien d’un ami s’est fait enlever. Le pauvre gars vaut un million de livres égyptiennes aux yeux de ses ravisseurs, il est étudiant à l’université américaine du Caire.

Un gosse.

Du côté de Madinat’Nasr, ça tire la nuit.

Dans Maadi, la nuit dernière, vers les rues 80 et quelques, des gens ont tenté de s’introduire dans une baraque pour cambrioler, ça n’a pas marché, il y a eu des échanges de tirs.

Pas la peine de vous parler de Tahrir ces derniers jours.

Dans le sud, les croisiéristes ont décidé d’arrêter de prendre des réservations à l’avance et lorsqu’on leur écrit, ils vous répondent

« Kindly note that, due to the current situation in Egypt many Nile Cruises has stopped their operation. And they decided to be operated trip by trip and this may be a week or 02 before sailing date. Accordingly, we have to recheck next week if cruise will be operated or not.

On the other hand if mentioned Nile Cruise will not be operated, we will offer you an alternative Cruise with the same standard.”

 

En gros, ils ne prennent plus de réservation jusqu’au dernier moment et préfèrent booker les voyages, si la situation le permet, au dernier moment.

Les bus de nuit ne circulent plus, couvre feu oblige.

Voilà pour les faits.

Maintenant, il y a une sorte de comportement anxiogène à répéter partout qu’untel se balade avec un couteau, que tel autre s’est ait piqur sa voiture sur la route, qu’il faut etre hyper vigilent, etc… à force de le répéter, on finit par avoir les mêmes infos qui tournent en boucle, comme une chaîne d’info en continue et on n’arrive plus à déceler le vrai du faux. Tout le monde se demande tout le temps à quelle heure est le couvre feu.

Ca devient assez malsain comme ambiance.

Les Egyptiens ont l’air si apeurés…

Et de l’autre côté, loin de tout ca, les étrangers font la fête, dans les beaux quartiers. Mais non, il ne se passe rien. Zéro communication et prise de risque maximale. Certais iront faire de la plongée ce week end, d’autres prendront l’avion pour le sud, en se disant que oui, peut etre, un gars s’est fait et encore, on n’est pas sûrs…

Et pourtant…

 

Les commentaires sont fermés.