Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 30 janvier 2011

Le Caire par téléphone

Je viens de rentrer de Joba à Khartoum dans un petit tupolev Yac 42 Russe bien vieillot.

Pour le reste, j'attends.

Les connections tel sont rétablies en Egypte et j'ai enfin pu avoir du monde au téléphone !

J'ai pu appeler mon chef qui m'a décrit un peu la situation. J'ai eu Engy, ma pote Egyptienne : "Il y a du sang sur la route !" me disait-elle. Les deux me conseillent de ne pas rentrer en Egypte.

J'ai appelé Erik, mon coloc, et Charles, voisin et ami. J'ai eu assez peur pour les habitants du quartier : Tout Imbaba est bloqué : "c'est la guerre à hauteur de Kit Kat" lançait Charles. Pas étonnant lorsqu'on sait que c'est un des berceaux des frères musulmans au Caire. La police fait le ménage. Ils ont été inquiétés pour rentrer plusieurs soirs de suite, et la seule voie empruntable aujourd'hui est celle du Nile. Le reste du quartier es bloqué entre Kit Kat et le pont après le gros commissariat d'Imbaba.

du coup, ne reste que le bateau-bus. Mais pour combien de temps ?

Chaque soir, ils ne savent pas s'ils pourront rentrer à la maison

Iquiétude que je connais pusique je suis dans la meme situation. Je ne sais pas si je vais rentrer au Caire ou non. J'ai peur d eme retrouver bloquée au Soudan si le pouvoir décide de fermer l'aéroport international, d'autant plus qu'on n'st pas à l'abri de nouveaux débordements du côté de Khartoum même si la manif contre la vie chère de cet après midi est loin d'avoir l'ampleur qu'on indiquait.

Jusqu'ici, je me disais qu'il vaut mieux etre coincée au Caire où j'ai ma mason qu'à Khartoum où je ne peux pas retirer d'argent, embargo américain oblige... (pas de Western, etc...) Et surtout pas de toit sur la tête même si le kop couchsurfing est au petit soin.

Si au Caire, je ne peux pas rentrer chez moi... Ca change la donne

Je suis donc en stanbd by les deux jours qui viennent pour savoir si je dois regagner le Caire (où je dois reprendre le boulot dimanche prochain) ou Paris, si je dois attendre après un appatriement sanitaire, si je dois me placer entre les mains de l'ambassade de France  Khartoum...

Héhé ! c'est le retour de la chieuse internationale ! J'aurais juste pas pu être au Caire et suivre le mouvement ? Me voilà accrochée au téléphone et au peu d'Internet que je peux capter.

Commentaires

Content d'avoir de tes nouvelles :-)

Écrit par : Gabale | dimanche, 30 janvier 2011

Personnellement je serais + rassurée si tu rentrais en France, le temps que la situation prenne une orientation plus décisive. Vu ce qu'il se passe au Caire, je pense qu'y rentrer soit une bonne idée, et Khartoum, ce ne serait peut-être pas génial que tu y sois coincée... Rentre en France tant que tu le peux, non?

Écrit par : Estelle | dimanche, 30 janvier 2011

sois prudente en tout cas

Écrit par : Dominique | dimanche, 30 janvier 2011

je pense qu'il est plus prudent de rentrer en france pendant quelques temps. Essaies de joindre ton concierge pour ton loyer . sonia attend un mail. elle vient de nous téléphoner
on croise les doigts
bisous

Écrit par : isa | dimanche, 30 janvier 2011

@Gabale t'es chou !
@ estelle le probleme, c'est que c'est paris qui décide, je suis en mode soldat. Jer dois travailler dmanche, donc j'attends un signe de Paris.
@ Isa c'est pas moi qui décide mais les chefs. J'avais donné les sous a mon coloc pour le loyer, vu que je devais rentrer le 3.

Écrit par : Ju | dimanche, 30 janvier 2011

Ah...! Ben dans ce cas, j'espère que Paris prendra vite une décision. :) Prends soin de toi en attendant.

Écrit par : Estelle | dimanche, 30 janvier 2011

bonjour
je souhaite que vos amis soient en bonne santé et qu'ils puissent rentrer chez eux sans soucis. vous avez signaler la présence des frères musulmans avec une arrière pensée très frappante au moment où l'on sait que ceux qui ont été à l'initiative de cette révolution n'ont aucune appartenance idéologique (ce qui n'est pas votre cas à priori). Ce sont des jeunes comme il y en a dans tous les pays du monde et dire que ce sont les frères musulmans, c'est une "mé-information" ou une désinformation (désolé si je me trompe, ce que j'espère). En France, comme en occident, vous ne savez pas ce que c'est d'être asservi par un tyran soutenu par les grandes puissances dites "démocratiques". Vous ne le savez plus car votre histoire est pleine de ces gens qui se sont donnés corps et âmes pour leurs droits non le droit de manger mais le droit à la dignité. Qu'ils soient frères musulmans, frères coptes, frères laïcs, frères athées ou tout autre assoiffé de liberté et dignité, la question n'est pas là mais c'est où vous situez-vous par rapport à cette révolution qui rappelle celle de 1789?
Désolé de dire ce que je pense ainsi, mais dans de tels moments, nous avons besoin de soutien moral sans préjugés ni aprioris car nous voulons être aussi libres que vous dans vos pays. Votre liberté d'expression n'est pas tombée du ciel mais a été le fruit de dizaines de luttes citoyennes où le sans a coulé pour arroser la plant de la démocratie dont vous êtes les héritiers.
merci pour votre blog et continuer

Écrit par : abdelkader | lundi, 31 janvier 2011

@ abdelkader
je n ai rien contre les freres a contraire
si vous lisez bien, et pas en diagonale comme vous l avez fait je vous dis que j habite dans le quartier qui est leur berceau, jen connais plein, des sympas, des avec qui je debats et tout. meme si nous ne sommes pas d accord c est tres instructif
si je les prenais sur le plan ideologique ou que je les etestais, je n habiterais pas la bas.
j explique justement que c est horrible de voir comment le nettoyage est en train de se passer en ce momment.

Écrit par : Ju | lundi, 31 janvier 2011

pardon donc pour mes propos en espérant qu'ils ne vous ont pas blessée. c'est une réaction à tout ce qui se dit à ce propos sur les médias surtout français. maintenant, permettez-moi de prier pour que vos amis et vos proches qui sont restés au Caire soient en bonne santé

Écrit par : abdelkader | lundi, 31 janvier 2011

pas de souci !
seulement si vous me promettez de prier pour tous, y compris les athees

Écrit par : Ju | lundi, 31 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.