Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 24 janvier 2011

Khartoum !

Khartoum !

Je comprends dès l’arrivée pourquoi mes amis Soudanais du Caire sont de purs raggaemen !

Dès l’arrivée, à peine le pied posé sur le tarmac, nous empruntons le bus d’aéroport le plus silencieux du monde. Dans l’aéroport, même constat. Là tout n’est que nonchalance et douceur de vivre.

Je négocie le taxi en arabe.

Autre choc, la route. Pas de bruit, des automobilistes qui s’arrêtent au feu rouge, et le silence, toujours le silence. Alors que le chauffeur roule tout smooth. Arrivés dans le quartier où vit Laure qui nous accueille en couchsurfing, ils sont pusieurs à venir autour de nous pour nous aider à téléphoner. Des femmes viennent  nous serrer la main.

On attaque fort autour d’un repas avec Laure qui nous héberge en couchsurfing et quelques uns de ces amis. Nous prenons tous les renseignements sur les démarches pour se signaler et les papiers pour avoir le droit de se déplacer dans le pays. Système communiste quand tu nous tiens… Nous obtenons aussi pas mal d’infos, des contacts très précieux auprès d’eux en rapport avec nos différents sujets… Le tout autour de mets éthiopiens.

Demain, une grosse journée de paperasse et de prises de RDV entre deux bus nous attend. Les joies d'un système communiste ! Pas le droit de se déplacer dans le pays sans permis, pas le droit de respirer sans signaler à la police que tu existes... A demain !

Les commentaires sont fermés.