Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 27 décembre 2010

DSK

J’étais en train de vous préparer un billet tout ce qu’il y a de plus « entre-fêtes » du genre « le Liban c’est joli et les gens sont gentils » mais je suis tombée sur ce billet. Un de plus, me direz-vous qui parle du gars qui a la plus grande ressemblance avec l’image qu’on se fait du Père Noël.

Un de plus, me direz-vous donc.

Pas seulement

J’au deux Hollandais en ce moment en couchsurfing et le gars compulsait mes bouquins de photos. Le PPP de Depardon, bien entendu. Il s’arrête sur une photo de DSK « Hey ! he was my teatcher in Science Po ! »

Sérieux, et ? Il est comment comme prof ? et ses cours ? je le vois bien faire du magistral… Et tu sais ce qu’il fait maintenant ? Le FMI, le « aye-eme-feu » ouais c’est ça… Et je t’apprends un truc, il va peut-être se présenter aux présidentielles. T’imagines, le futur président de la France c’est peut-être ton ex prof. Classitude, non ? C’est pas mes ex-étudiants qui pourraient dire ça… même si le costume de roi du monde, la chaise à porteurs m’iraient très bien, je vous l’accorde.

Et le voilà qui me répond :

« Il pourrait être bien pour la France. Le centre, c’est peut être ça qu’il faut… »

Loulou, tu fais Sciences Po, faudrait que tu saches que le bonhomme n’est pas centriste mais normalement de gauche. Le pé-èsseuh.

« Oui dans un parti de gauche mais du centre… »

Bon, c’est pas fait encore. Ton centriste de prof, il doit faire ses preuves et être choisi aux primaires avant de se présenter. Comme la dernière fois, c’est Ségolène qui avait gagné. Il devra séduire la gauche de la gauche aussi. Et ça, c’est pas gagné.

« Mais pourquoi ? »

Ben parce qu’il est censé être élu par des gens de gauche, champion.

« Mais il n’est pas de gauche… si ? »

...

Commentaires

Déesse K
Je suis déesse… K… une lettre, puis l’esprit qui s’en va…
Je n’ai pas besoin de me présenter...Parce que je ne suis pas encore en mesure de vous dire si je vais me représenter aux primaires.
En vertu de ce que je suis censé faire, pour moi, ça reste secondaire.
Tout ce que je puis vous dire, c’est que je n’ai rien à dire… Les élections… même pas la peine de m’en parler.
Toutefois et pour ne pas pratiquer la langue de bois, je vous signale tout de suite que je vais parler pour ne rien dire.
http://www.tueursnet.com/index.php?journal=DeesseK

Écrit par : tueursnet | mardi, 28 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.