Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 12 décembre 2010

tempête de sable au Caire

sable.JPGCe week-end, alors que je baladais gaiement à Port Said en tatanes dans le froid (parce que oui, ça y est, il fait froid, je ne peux plus me moquer de vous) et que je buvais des bières, une tempête de sable aurait surgi sur Le Caire. Comme l’année dernière en novembre.

Apparemment, rien de bien grave, du moins pas autant que les gros « ramsin » du printemps… sauf chez moi ! J’ai eu la joie non dissimulée de trouver à mon retour hier soir la porte du balcon grande ouverte… et du sable partout sur les meubles !

Pas grave !

J’était tellement K.O. que je me suis endormie comme un bébé le ventre vide sous ma couverture en évitant soigneusement de laisser le moindre bout de peau au froid de l’extérieur.

C’est ce matin, à la lumière du jour, que tout semblait un peu plus folklo ! On pouvait suivre à la trace, du moins aux seuls endroits où il n’y avait pas de sable, les pas de mon coloc et moi. Une pellicule de sable avait recouvert la totalité de l’appart ! L’évier est sableux mais le plus flagrant c’est la petite vitre qui sert d’étagère dans la salle de bain. Toujours toute clean et bien translucide, là on dirait une vitre fumée.

Et qui c’est qui va s’éclater à tout laver aujourd’hui ???

Le coloc !

Commentaires

Je découvre.
C'est sympa ici.

Écrit par : FreeCasaBabylon | dimanche, 12 décembre 2010

Merci beaucoup ! hésite pas à revenir !

Écrit par : Ju | mercredi, 15 décembre 2010

Je reviens, je reviens.
Je me suis même permis de te mettre en lien sur mon modeste blog.
Pour en revenir au tien (de blog), c'est agréable car j'ai tout à découvrir, ça me fait de la lecture et comme tu as une jolie plume, je profite un peu chaque jour (ou presque).

Écrit par : FreeCasaBabylon | dimanche, 19 décembre 2010

et tu as bien raison (de revenir) !
merci pour le lien, j'y suis passée effectivement.
sympas, les encouragements.

Écrit par : Ju | lundi, 20 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.