Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 15 novembre 2010

Beyrouth, jour 1

Bonjour a tous

Voila enfin le moment de vous donner quelques nouvelles. d'abord, parmi les raisons qui me font aimer le couchsurfing, il faut que je vous parle de l'adorable famille Bellos qui m'heberge jusqu'a demain. Mais j'y reviendrai.

Ce ui m'a semble tres drole en arrivant c'est que sur les papiers, ils demandent le prenom de mon pere, comme dans les hopitaux egyptiens. Ce qui est bien sympa c'est qu'au nom d'anciens accords, pas besoin de visa pour entrer au Liban. je suis donc passee en 5 minutes, voire moins, de l'avion a l'exterieur. Etonnee, j'ai meme interroge le douanier : "vous ne voulez pas une photo ? Vrai ?" et l'autre de me repondre en riant : "pour moi ? Vous m'en donnez une ?" Bon, il a quand meme verifie TOUTES les pages de mon passeport afin de s'assurer que dans un passe de depravation, je n'eus pas pose le pied en Palestine occupee.

Ans et George ont reserve un taxi donc pas besoin de me la jouer Juju l'exploratrice (genre elle) en pleine nuit dans les rues de la capitale Libanaise. J'arrive donc tres vite dans cette accueillante famille que j'accompagne dans une soiree de degustation de vin dans un palace magnifique du cote de Sursock avec un couple de leurs amis... Non, ce n'est pas le paradis, mais presque.

Ensuite, direction un bar bobo-lounge pour le vernissage d'une exposition inspiree de la generation manga. Devant une peinture de Goldorak en 4x3, je me dis "Tiens, celui la est de ma generation !" Perdu, championne, il a 10 ans de plus. Georges Junior m'expliquera le lendemain que les premiers mangas sont arrives plus tard ici qu'en France.

 

 

Les commentaires sont fermés.