Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 15 octobre 2010

aux forçats de la route

 

Oui, je suis bien arrivée !

Ensuite, il m'a fallu relier Orly en navette (j'arrivais à CDG). De vous à moi, cela coûte moins cher de traverser le Laos tout entier que de traverser Paris en navette Air France... Mais bon.

Là n'est pas le propos de ce billet.

Je voulais rendre un hommage à ces forçats de la route.

En ce moment, à Paris, les transports en commun, ce n'est pas trop ça, vous le savez, du coup, tout le monde prend sa voiture. La navette qui met en général une heure pour faire le trajet a eu besoin de 2H30 pour faire le trajet et ce n'était que par petits tours de roue comme au Caire en plein embouteillages...

Alors oui, je voulais rendre hommage à tous ces forçats qui sont sur le périph' à 6h30-7h, à tous ceux qui attendent le métro ou le RER alors que le soleil n'est pas levé à Je-sais-pas-quoi-Fontenay-que-la-navette-te-passe-à-côté et qui n'ont même pas une ébauche d'abri pour se mettre sur la tête ou bloquer le vent froid.

Je voulais rendre hommage à ceux qui ont mis deux heures à se rendre à leur boulot, à ceux qui sont encore dans les bouchons.

Déjà, prendre le volant en pleine nuit de bon matin faut en avoir envie mais se taper du cul-à-cul tout le lond du trajet, c'est quelquechose !

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Bon ben alors tu es France alors. J'ai pas trop suivi les tweets cette semaine. Des vacances j'espère :)

Écrit par : leblogdedarcy | vendredi, 15 octobre 2010

yep ! quelques petits jours ca fait du bien !

Écrit par : Ju | samedi, 16 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.