Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 08 septembre 2010

train de nuit

Le train de nuit, c'est bien !

Et même en France !

Sisi, ma bonne dame !

Déjà, c'est moins cher...
Sur un Perpignan-Paris (Oui, on aime traverser la France !)

le prix est divisé par deux, ça vaut donc vraiment le coup !


J'avais un peu peur en terme de sécurité... alors que je ne flippe pas du tout en Egypte, et que j'ai encore moins flippé au Vietnam ou au Laos où j'étais coutumière du fait...

Mais là, je ne le sentais pas..

Puis au final !

 

Déjà, les tickets « IDnight » ne sont vendus que sur Internet et j'ai pu constater, sociologiquement parlant que c'est surtout la jeune génération qui clique pour passer des nuits à pas cher dans le train. On peut prends les billets trois mois à l'avance, dès minuit, ce qui arrange certains qui ont des tarifs assez hallucinants !

Entre trois nénettes qui ont fait l'aller-retour Paris-Barcelone pour 50 euros, un petit couple de Parisiens en vacances dans le sud et une Nénette de Perpignan qui fait souvent l'aller-retour pour son travail, l'ambiance était donc très sympa.

Les contrôleurs sont cools, t'en as un qui imite Mémé Sarfati, vous appellent par vos petits prénoms parce que tout est magique dans la machine et on a même un DJ au bar.

Il s'agissait ce soir là d'une Djette qui mixait sympathiquement jusqu'à deux heures du mat... De quoi, papotter en écoutant, de quoi danser comme l'ont fait certains, avec une petite boisson alcoolisée, ou pas... et c'est très bien insonorisé alors pas de souci su votre wagon, comme c'était le cas pour le mien, se trouve juste à côté.

J'ai eu la chance de ne pas avoir de voisin de siège, j'ai donc pu m'étaler pour dormir. Parce que oui, il est là, le souci ! La nuit, c'est fait pour dormir, non ?

Les lumières s'éteignent un peu tard, impossible d'incliner le siège, il faut donc se tortiller comme on peut pour trouver la bonne position pour dormir... on y arrive, un peu tard, on se réveille souvent...

En gros, c'est comme nu sympathique dortoir roulant où on papotte jusqu'au couvre feu. On se réveille tous avec une marque d'oreiller, d'appui-tête ou la trace de la clim au bas de la fenêtre.

Dans l'ensemble, le train de nuit testé pendant mes vacances, c'est vraiment sympatoche !

Les commentaires sont fermés.