Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 18 août 2010

Des Chrétiens et des crétins, épisode 2

On continue la série sur les Chrétiens d'Egypte.

Par Chrétiens, j'entends bien Chrétiens et non coptes.

Attention, ce n'est pas pareil. Du moins, ils font la différence.

Aujourd'hui, parlons des chrétiens riches.

Ce pourrait être aussi valable pour les chrétiens d'Orient en général,

Libanais, Syriens. Qu'il s'agisse d'en recevoir ou d'en rencontrer via couchsurfing

ou dans le cadre de voyages que j'ai effectué,

j'ai fait la même constatation.


Les chrétiens d'Orient des classes sociales élevées voyagent, on de la famille qui vit à l'étranger, des cousins qui font une année d'étude hors du pays... Parfois très loin comme en Australie ou en Amérique.

En général, les jeunes Egyptiens veulent partir, quitter le pays, vivre ailleurs.... Et même ceux qui ont des sous comme ces grandes familles chrétiennes francophones.

Avant, il faut savoir que le Français était la langue des élites. Aujourd'hui, les jeunes font leurs études jusqu'au lycée en français puis préfèrent l'université américaine plus chère mais beaucoup plus cotée pour trouver du boulot...z'ont même le wifi dans le bus scolaire, sisi, ma bonne dame !

Je ferme la parenthèse.

Les jeunes, donc, veulent tous se barrer.

Même les jeunes des milieux aisés !

Faut dire que ça me fait un peu hallu... bon, ok, j'arrête avec ce mot, promis dans les prochains billets, je vous caserai des « en effet ».

Ils ont tout en terme de consommation : la voiture pour passer tous les week-ends en bord de mer, la maison au bord de la plage, parfois le bateau. Ils ont étudié dans des institutions étrangères, travaillent pour des compagnies qui viennent d'ailleurs et se font des bons salaires, ils sortent tard avec leurs amis étrangers. Les nénettes passent de la maison à la voiture, de la voiture à la boite, de la boite à la voiture...et tout ça en mini jupe sans être embêtées. Ils sortent le soir et boivent de l'alcool, puisqu'ils le peuvent, avec leurs amis étrangers.

Quand on a du fric, en Egypte, je vous rappelle que c'est une société de castes, la vie est facile !

Seulement, quand on a du fric et qu'on est chrétien... ben on subit des persécutions... du coup, impossible de consommer comme on veut. Et la loi est calquée sur la charia donc pas de wisky pendant Ramadan, même si on ne fait pas Ramadan, pas de mariage non plus avec un musulman ou une musulmane sans être converti(e)... Oui oui, c'est l'autre religion qui l'emporte et l'enfant sera musulman.

On est loin des Baba Nonya de Malaisie, hein ?

Donc ces jeunes, ils veulent se barrer parce que le pays, c'est n'importe quoi.

Allons y alors, faisons bouger l'Egypte, il y a des élections bientôt.

« Moi, je vais voter Gamal, m'alancé une copine l'autre jour à midi.

- moi aussi, » commente une autre

Comment changer les choses en restant dans la continuité ? C'est comme remplacer Sarko ministre de l'intérieur par Sarko président... quelle drôle d'idée !

Faudrait être bête, non ?

Au stade actuel des choses, Baradei ne peut pas se présenter. Puis même « Il n'est pas Egyptien ! » lancent en coeur les copines. C'est l'homme des Etats-Unis, celui qui pourrait nous vendre à l'international « Il n'a rien fait ici... » Ok, mais avec ces contacts internationaux, vous ne pourriez pas y gagner, diplomatiquement ? économiquement ? « Il y a déjà beaucoup de compagnies étrangères ici » Pas faux...

Mais pourquoi Gamal ?

« Il est cultivé, il est bien ! Il va bouger dans le pays, faire des choses... »

Ok, mais Ayman Nour (un des principaux opposants qui va faire un score rikiki), il est cultivé aussi. Il pourrait faire changer les choses, non ?

« Il est trop fou, on ne le tient pas... »

J'ai compris le message. Ordre, rigueur, discipline et que surtout rien ne bouge.

...

Et oui, la société Egyptienne est une société de castes (on sent bien la répétition pour enfoncer le clou, hein ?) Si les gens qui ont des sous votent pour le changement (comme les pauvres qui veulent changer les choses pour avoir à bouffer) ça risque de bouger pas mal... et si les gens sont dans la rue, révolution tout ça (n'y pensons même pas en Egypte) et bien ces privilégiés risqueraient de perdre leur argent, leur rang social, etc...

Et c'est pour cela qu'ils préfèrent que rien ne bouge.

Commentaires

pour une fois pleinement d'accord !7000 ans de dictature ,pourquoi changer ????

Écrit par : josiane | mercredi, 18 août 2010

Les coptes sont les habitants chrétiens d'Égypte, fidèles au trois premiers Conciles œcuméniques et dont la langue liturgique est le copte (du grec Aiguptios — égyptiens — après chute, à la période arabe, de la première syllabe ; en latin, coptita et en arabe qibt).

Écrit par : josiane | jeudi, 19 août 2010

Les commentaires sont fermés.