Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 11 août 2010

Du racisme, 4

L'enfer

Non je ne crois pas dans vos dieux. Je ne ressens rien, ni amour pour un truc que je n'ai jamais vu, ni dévotion, ni énergie, ni rien. Puis je suis sincèrement convaincue que la science à raison... on puis faut dire que, même si je ne vais pas me faire que des amis en écrivant cela, j'apprécie plutôt les écrits de Sartre.

Ici, en Egypte, le prosélytisme est partout. On vous parle de penseurs dans des bouibouis où vous mangez le midi, on vous demande quelle est votre religion dans le taxi... J'ai longtemps répondu « bouddhiste », même si pour moi, c'est une philosophie de vie et non une religion, à la fois pour me protéger mais aussi parce qu'ils ne savent pas trop ce que c'est et me laissent tranquille.

Aujourd'hui, j'ai décidé de dire la vérité. Je suis athée, fière de l'être. Quand j'en parle, je passe une nouvelle fois pour une bête curieuse. Une fois, on m'a carrément dit que je cramerai en enfer avec mère Thérésa. Je n'irai pas en enfer puisque dans ma conception du monde, l'enfer n'existe pas.

Au Laos, je me souviens d'une discussion avec ma pote Sonesavan qui me parlait du bouddhisme. Elle lève les yeux vers moi « toi, tu fais Christ ? » Non, je ne fais pas christ... puis on ne dit pas faire christ, d'ailleurs... « mais tous les Français font Christ.... » Oui, Sone, mais on a fait la révolution, tu vois c'est comme faire Christ mais avec des idéaux à la place, la liberté, le choix, tout ça. Je reviendrai sur les clichés dans un prochain billet, j'en parlais dans le prcédent.

Ses grands yeux plein de surprise témoignaient aussi d'une grande cogitation. « elle fait quoi ? » elle a fini par me poser la question. Rien, Sone, rien. Je n'ai pas de religion.

« Ah !? »

Et nous avons repris notre repas.

Retour en Egypte où les à prioris vont bon train, y compris chez le chrétiens.

Mon pote Amine (que les lecteur de ce blog connaissent, un de mes meilleurs ami ici), s'est trouvé outré quand il m'a vue un jour, danser avec un autre ami franco-égyptien. Le lendemain au bureau : « Mais toi tu danses et hop en deux minutes, tu fais l'amour ! »

???

Amine, z'ont mis quoi dans ton thé ? T'es sûr que c'est du lait ?

« ben si, hier soir, je t'ai vue, t'as fait l'amour ! »

Amine ? T'as renversé quelqu'un en venant bosser ? t'es en état de choc ? T'as pris de la vitamine C ?

« Je t'ai vue !!! » lança-t-il en pointant sur moi un doigt inquisiteur.

Amine, je sais que j'ai mangé du porc, mais toi aussi t'en manges, il est où, le problme ? « Tu dansais comme ça ! » accompagnant le geste à la parole, il s'est frotté les deux mains l'une contre l'autre.

Là, j'ai compris qu'on partait de loin.

Amine, on ne peut pas faire l'amour tout habillé en dansant collé serré au milieu d'un salon en public... ou alors fat m'expliquer comment, ça m'intéresse. Le pauv' petit était persuadé que j'avais eu des rapport avec mon autre ami en dansant. Et pourquoi ???

« oui, je suis allé en France et je l'ai vu ! tout le monde se fait la bise ! Il y avait des affiches du film Bruno sur la route et le mec montrais ses fesses ! »

Oui, et ?

« Mais là bas c'est facile, il n'y a pas le vrai amour... Vous vous rencontrez et hop ! » C'est comme dire que les noirs font ça tut le temps, non ? ou que les gens du Maghreb font leurs besoins dans les cabines du bateau qui arrive à Sète, comme je l'ai lu sur le site Internet dans les commentaires du Midi Libre ?

Oui, bon, de toute façon, j'irai en enfer...

 

La suite demain !

 

Commentaires

Pas mal Julie !
Juste une question : Amine t'a-t-il expliqué comment l'on pouvait faire l'amour habillée au milieu de tous ;-)
Yalla, comme disait mère Thérésa, on se voit soon
XXX

Écrit par : Mona Choule | samedi, 14 août 2010

héhé !
il ne va pâs assez souvent au Swiss Club; je pense.

Écrit par : Ju | lundi, 16 août 2010

Les commentaires sont fermés.