Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 13 juillet 2010

Décroissance !

Et si on n'était non croissants ?

Cette question n'a rien à voir avec les viennoiseries.

Cela veut juste dire...

     Et si on décidait de ne plus consommer à outrance, vouloir à tout prix ce que possède son voisin ?

     Et si on préférait nos pieds, nos vélos, nos pouces et nos trains aux barils de pétrole ?

     Et si on revenait à un habitat plus humain, deux ou trois étages maxi, le genre d'endroits où les gens se connaissent et s'apprécient plutôt que des tours moches, cages à poules, où on entasse la masse dans l'indifférence et l'inhumanité la plus totale ?

     Et si on décidait de vivre plus simplement, sans surconsommation, sans placard plein de vêtements que l'on ne portera jamais, sans tout ce qui s'entasse ?

     Et si on choisissait des produits de saison, à côté de chez soi, plutôt que des produits largués directement des avions à la porte de nos supermarchés ?

     Et si on n'en n'avait rien à faire de faire péter la bourse, d'avoir une « croissance positive » ou de prendre peur quand Claire Chazal annonce que les prévisions seront revues à la baisse... alors qu'on ne comprend pas ce que cela veut dire ?

     Et si on faisait semblant de ne pas comprendre ce que serait un développement économique infini couplé à une exploitation des uns par les autres... à l'infini aussi ?

     Et si on pensant à se chauffer, manger ou vivre autrement ?

     Et si on se focalisait sur certains petits détails de nos vies, genre les sacs en plastique c'est mal et qu'on décidait d'arrêter ?

     Et si 1+1+1 ça ne faisait pas 3 mais plusieurs personnes qui décident de se bouger pour faire changer les choses ?

     Et si on se disait enfin qu'il s'agisse de faire pousser du colza ou de la bouffe, il y aura des gens qui travailleront, là, au sud, pour les faire pousser, ces plantes ?

     Et si on n'arrêtait d'importer à tout va dans nos pays ?... Peut-être que d'autres auraient enfin à manger.

Commentaires

J'en suis..ce serait la fin de nos angoisses

Écrit par : ginette | mardi, 13 juillet 2010

La belle utopie... Mais on y viendra.

Le soucis de l'Humain, c'est aussi son propre succès : développement démographique exponentiel et plus de prédateurs/rival pour tempérer cette progression. Même les maladies sont vaincues ou ralenties par les progrès de la médecine.
Tous ces gens encore vivants en dépit de la nature, il faut bien les nourrir et les occuper.
"En avoir plein les armoires" ( Alain Souchon) ça sert à rien, si ce n'est à faire travailler des gens, pas seulement à l'autre bout de la planète dans des conditions calamiteuses.

D'ici un siècle nos petits-enfants auront réinventé un développement responsable, basé sur une décroissance, ou disparaîtront !

Ok sur le fait que les efforts commencent aujourd'hui, mais c'est pas gagné, quand tout le monde veut son iphone, sa bagnole polluante, voyager par avion, avoir des fringues un tant soi peu à la mode etc...

La lutte continue...

Écrit par : artgoutlong | mardi, 13 juillet 2010

On y viendra, mais peut être par la force des choses et dans la violence. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, ce serait bien que l'on anticipe......Mais trop de vanité,d' égocentrisme nous empêche de prendre et de faire prendre à nos dirigeants les bonnes décisions.
Ca s'appelle tout simplement la société de consommation et nous sommes de plus en plus nombreux à nous inquiéter de ses "effets secondaires" et à réfléchir à la meilleure façon d'en sortir. Pas suffisamment, hélas. Continuons à proposer et défendre nos arguments.

Écrit par : marion devineau | mardi, 13 juillet 2010

@ Ginette, merci ! 1+1+1... ça peut faire plein à la fin !

@ Artgoutlong je ne veux pas laisser ça à mes petits enfants, c'est aujourd'hui qu'il faut se bouger pour qu'ils trouvent une planète moins pire que la notre et surtout plus humaine. Ca passe par une mobilisation internationale aussi pour aider ceux d'ailleurs qui évoluent dnas des conditions déplorables.

@ Marion, tout à fait d'accord ! continuons le lobbying !

Écrit par : Ju | mardi, 13 juillet 2010

Moi je dis OUI OUI OUI Julie présidente (et moi 1er ministre), on ferait un carnage.

Merci Ju! et non ce n'est pas une utopie, il faut croire que l'on peut changer le monde en commençant par changer la France. Et le seul moyen c'est que les jeunes se saisissent de leur bulletin de vote.

Écrit par : Julien | mardi, 13 juillet 2010

héhé !
merci Ju ! J'esp-re te croiser à Sète quand je passerai par là en août. Tout à fait d'accord, aux urnes, citoyens !

Écrit par : ju | mardi, 13 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.