Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 29 juin 2010

des P... et des hypocrites

Wilcoum' in Egypt !

Je crois qu'on a toutes ce petit raz le bol un de ces jours. raz la casquette de se faire insulter tous les jours, raz la cruche de répondre violemment ou de fermer sa bouche, baisser les yeux et filer.

Pas possible de marcher tranquille dans la rue, on finit par se couper du monde, comme un bon vieux footeux, le gros salaire en moins, et par ne plus parler à personne.

Des fois non.

Alors on regarde passer les petites égyptiennes voilées, habillées super sexy à qui on ne dit rien en se disant qu'on séduit beaucoup moins avec notre look sac à patates, tout large et tout moche, par respect.

Faux, on ne les embête pas, nous si.

Des fois, on a envie de marabouter les Ruskov qui déboulent en short raz la touffe aux pyramides... totalement inconscientes de l'image qu'elles peuvent laisser de la femme occidentale.

Elles repartent après quelques jours. Nous, on reste.

 Ce qui me fait rire, et pitié, faut dire aussi, ce sont les gens qui te regardent comme s'ils n'avaient jamais vu de nana, avec insistance et limite filet de bave au coin des lèvres. Pauvres d'eux.

Sont finalement plus à plaindre que nous. Et contrairement à eux, on quittera un jour ce pays d'excités du zboub frustrés.

L'autre hallucination, c'est quand même l'hypocrisie présente au quotidien. Qu'il s'agisse de ces bawabs, gardiens de la bonne morale, de faire vivre quiconque comme leur dieu le voudrait et qui ne loupent pas une occasion pour vous gratter une bière ou un verre de wisky, héhé ! Quand je vois que mon ancienne colloc s'est faite virer de l'appart juste parce qu'elle avait un chéri !

Ah ben oui, c'était une...

Mais le plus pathétique dans l'histoire c'est que personne ne lui a dit. On l'a laissée repartir deux mois aux USA, en gardant bien sa caution. On l'a laissé faire une sous-loc sans problème...et une fois dans l'avion, on est venu nous voir, les voisine et moi en nous disant que non, on ne voulait plus la voir ici. Persona non gratta, Nancy ! Chose qu'elle n'a su qu'à son retour, bien entendu... Mieux ! Elle est propriétaire d'un appartement quartier d'Héliopolis, c'est tout son immeuble qui l'insulte, c'est la raison pour laquelle elle était venu vivre en coloc du coté d'Embaba... Même en étant proprio, en Egypte, tu ne peux pas faire ce que tu veux chez toi.

Et des histoires comme ça, on y assiste ou on en entend parler tous les jours... et bien entendu, L'Egypte prend encore des points dans les destinations qui font le plus rêver les français et qui risque d'attirer encore plus de touristes, dixit Le Parisien (faut cliquer pour voir l'article).

C'est un pays de faibles et d'hypocrites. De Moutons et de frustrés. Mais bon... ce n'est que ma réalité. Je le précise. J'ai beaucoup, aimé relire ce billet.

Mais à côté de ça, il y a tout plein de gens bien, ceux dont je vous parle depuis des mois, ceux qui osent se révolter, ceux qui se bougent en sachant bien que c'est peine perdu, ceux qui espèrent, ceuc qui rêvent, ce qui essaient de poser les bases d'une société nouvelle... Et c'est malheureux, mais ceux-là, on ne les croise pas tous les jours... celles là, non plus d'ailleurs. Mais où se cachent-elles ? pas dans le métro.

Non, ce serait trop facile.

J'ai essayé de retrouver ce bilet où j'écrivais, il y a quelques semaines, que j'aime l'Egypte.

Pas de trace... On en restera là, donc, côté elcture.

Commentaires

Tu dis que c'est ta réalité, mais là je pense que tu peux te permettre de généraliser à la réalité de l'expatriée caucasienne vivant en Egypte. :-)

Et là, je ne pense pas que ce soit une question de "qui à tort" ou "qui a raison", mais de simples faits objectifs: pour moi, à partir du moment où un homme a une pensée méchante/perverse envers une femme "qui s'habille comme un sac à patate", le problème vient de lui. On fait tout pour être neutre et discrète, si ce n'est porter le voile, et ça devrait leur suffire. Ils n'ont qu'à apprendre à lire le Coran pour voir qu'Allah ne nous hais pas si nous avons les cheveux découverts.

Je suis entièrement d'accord sur le fait que notre expérience n'est propre qu'à nous, mais je dis non à la stupidité et l'intolérance! ;-)

Écrit par : Estelle | mercredi, 30 juin 2010

Coucou la belle !
Merci pour le commentaire qui m'a permis de découvrir ton blog !
Le voile, Mumu a essayé, c'est pire ! elle pourrait t'en parler : non seulement t'es belle et t'es prête à s... un peu n'importe qui parce que tu es occidentale mais en plus, tu semble avoir la même religion qu'eux, sont comme des fous !

Écrit par : Ju | mercredi, 30 juin 2010

Que vous etes vulgaire! Si vous n'aimez pas l'Egypte et bien pffffffffff retournez en Asie ici il y a des regles a respecter on les aime ou on les aime pas et a votre ''niveau'' franchement je suis consterne de voir comment vous traitez le peuple Egyptien et surtout les femmes. Qui vous dit que nous voulons une ''societe nouvelle'' ? dans le sens ou vous l'entendez, surement pas!

Écrit par : lovegypt | samedi, 03 juillet 2010

héhé !
j'adore les gens sans courage qui écrivent sous pseudo !
vous n'avez pas tout lu, championne, ce sont les extremismes que je ne tolère pas, tant religieux que le non respect des coutumes locales par les touristes.
le problème, ce n'est pas la manière dont je traite les femmes mais celle dont les Egyptiens les traitent !

Écrit par : Ju | dimanche, 04 juillet 2010

C'est effectivement une réalité.mais si les égyptiens sont aussi détestable que ça, alors pourquoi rester dans leur pays et en parler avec des mots aussi rengaine(frustres) et humiliant. Il faut peut être tenir compte du niveau d'instruction de la population et de ce qu elle vit. Quand a la religion, ce n'est pas je pense, ce genre de discours qui risque de faire évoluer les mentalités, au contraire. les hommes sont comme ils sont, pas tous pareils,et c'est leur pays et leur culture et l'Europe a sa bonne dose de frustrées et de frustrés,et je ne pense pas qu'elle soit vraiment en mesure de donner des leçons. Je viens de passer 9 mois en Égypte mais heureusement pour la plupart des filles que j ai cottoyé tout c'est bien passé puisque plusieurs d'entre elles reviendront l'année prochaine. et pour etre sorti des sentiers battus, oui je trouve que l Égypte est un pays extraordinaire méme s'il n'est pas parfait...mais en Europe depuis combien d'année la femme est "libérée"?

Écrit par : franck marie | mardi, 06 juillet 2010

très drole !
les francaises que vous avez rencontré sont celles du DEAC... qui vivent en vase clos entre expats ! effectivement, elles sont bien contente de faire la fete tous les soirs avec l'argent d eleurs parents.
héhé !
j'appelle pas ça vivre dans un pays !
Pour le reste, vous avez mal lu. Je parle d el'extremisme dans les deux sens. tant ici que chez nous et le non respect qu'ontles touristes des règles de vie ici qui font que la vie y est encore plus dure pour nous.

Écrit par : Ju | mercredi, 07 juillet 2010

les filles du DEAC ne sont pas toute issues de ce cliché un peu facile, quand a la vie entre expat elle se pratique bien au CFCC que je sache et comme vous le savez aussi.mais si je suis aussi assez outré de l accoutrement de certaines filles(toute nationalité confondues)je ne crois pas du tout que celles qui sont habillées décemment en souffre tellement. le problème c'est que bien des gens croient qu on est encore au temps des colonies. si certains avaient moins de mépris pour les populations locales, ils seraient surement mieux respectés. pour finir je ne fréquente pas que les filles du DEAC et effectivement , celles que j ai fréquente,même si parfois elles se font siffler ou draguer, sont loin d'avoir cette vision assez négative.quand on choisit de vivre en egypte on sait a quoi s'attendre, on est pas une victime de rien ni de personne.

Écrit par : franck marie | mercredi, 07 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.