Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 09 janvier 2010

La fin du monde pour dans dix minutes

Welcome back in France !!!!…. enfin pas tout à fait.

 

Si la fin du monde devait arriver un jour, je sais où je ne veux pas être et surtout avec qui !

 

Arrivée Roissy 5h30

Température indécente

Habillage rapide sur un quai de gare. Superposition quand tu nous tiens…

1h30 de retard, le train…. Puis 1h40… Puis y en n’a plus, de train !

annulé, qu’ils on dit.

Et même pas qu’on te rembourse… attends avec les 80 euros qu’on vient de te foutre au cul, t’as de quoi avoir chaud, non ?

Aucun agent SNCF sur place pour nous expliquer la situation à part dans le micro bureau d’information où une petite nana est prise d’assaut par des hordes de voyageurs.

La conséquence au non remplacement des départs à la retraite ?

Salle d’attente.

Refuge.

Des gamins qui crient, des Bidochons, des gens qui sont juste au milieu du chemin… c’est tellement plus intelligent. Et la température qui baisse de plus belle.

Look casseur, écharpe sur la face et capuche…

P1080006.JPG

 

9h25

Enfin un train.

Les joies de la seconde classe, découverte de la sous culture et du produit de notre éducation nationale avec un effectif de professeur qui va en réduisant.

Ya des fois on comprend pourquoi c’est mal.

Boite de conserve sur rails.

Déviations, arrêts.

Neige.

Paysages désertiques.

Que du blanc, bien comme ils voulaient, nos élus.

Pas âme qui vive non plus.

Sauf à ôté de moi… j’ai le pompon ! les deux copines qui se racontent leurs histoires de chéris !

Saoulant !

On se croirait parfois seuls au monde à cheminer entre les arbres morts ravagés par le froid qui plairont tant à Pernaud, demain, dans son journal.

Réchauffement climatique mes fesses !

 

18h

On y est toujours alors qu'on devait être à Monpeul à 14h.

Quelque part entre Orange et Avignon près avoir essuyé une très impressionnante tempête de neige à Lyon, la pluie un peu plus loin, la montage de neige vers Valence qui nous aura forcé à rebrousser chemin et passer par Valence ville, une gare où même les quais ne sont pas nettoyés et où les usagers sont obligé de se débrouiller à force de glissades.

 

Un gamin s’énerve au wagon bar

Tiramiu, San Pellegrino.

On passe le temps comme on peut.

Libération, Courrier International… et les petits yeux qui se ferment parfois.

Dormi juste un quart d’heure dans l’avion la nuit dernière.

Bientôt 10 heures dans la boite qui roule.

Avec papy et mamy qui ont toujours pas compris qu’on a dévié à Valence et qu’on flippé en entendant que le train était « détourné ».

Les jeunes appellent Closer et Choc des « livres »… Les petites filles modèles seraient-elles un dictionnaire ?

Sous culture quand tu nous tient.

 

17H16

Avignon.

Un mec crie sur le quai.

25 heures sans me laver

36 heures sans me brosser les dents.

45 cafés en 24 heures… beau reccord.

 

Envie d’aller souffler à la gueule du contrôleur juste pour le fun !

S’il s’évanouit, je pourrai piquer du Tiramisu et des Toblérones.

 

Il pleut.

L’eau fait fondre la neige et dégage peu à peu les voies.

La grisaille devance la nuit.

Une erreur d’aiguillage (conséquence d’un manque de personnel qualifié ?) nous a tenu en rase campagne pendant 1 heure avant d’entrer dans la cité.

 

19H15

L’apogée à Nîmes.

Deux tégévés parqués dans les trois malheureux wagons d’un TER rouge… mais chauffé.

Ayé, on a passé le cap de 10 heures sur les rails.

Jean-Pierre P. dira-t-il aussi demain dans son jité, après avoir parlé des arbres givrés, que la France du train a été prise en otage par la politique d’un gouvernement qui ait tout pour tirer le service public vers le bas comme il le dit si bien lorsque des gens dont le seul moyen de se faire entendre est la grève manifestent ?

Pour info, on n’a même pas eu une bouteille d’eau ou un petit truc à grignoter.

 


 

J’oubliais le plus sympa. Avant d’être prise en otage, j’avais passé 5 heures dans un avion de nuit sans dormir parquée entre l’obèse de l’avion et un monsieur qui sent mauvais…

Comment on dt déjà ? ensemble, tout devient possible ?

Commentaires

L'ENFER, C'EST LES AUTRES.

Écrit par : Pat | samedi, 09 janvier 2010

vive la france !!!!
finalement l'egypte c'est pas si mal !!!

Écrit par : josiane | samedi, 09 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.