Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 23 novembre 2009

de gauche

Bonjour à tous !

Je kiffe l'actu sétoise à distance par le biais des blogs, je la suis d'un peu plus loin via le site Internet de Midi Libre et voilà ce que je trouve aujourd'hui...

http://www.midilibre.com/articles/2009/11/23/A-LA-UNE-Lib...

Crénon de non !

cétipa-tuvoibien ?

sisi, pour de vrai !

Après m'être lavé trois fois els carreaux des lunettes devant mon coloc espagnol tout étonné, je me suis aperçu que Oui, c'est vrai. Ce que je lis, ce n'est pas du pipeau !

Concrètement, la liberté, c'est cool, on a toujours été d'accord là dessus, toi et moi, petit lecteur.

Je suis la première à gueuler que si 2002 était à refaire, je voudrais qu'il y ait autant de candidats parce que les gros partis ne représentaient pas la masse... et cet "éparpillement" des voix, même si je n'aime pas ce mot, montrait bien que le leader de la gauche ne collait pas aux valeurs et idéaux des électeurs de gauche dont je faisais partie.

Soit...

Mais là...

quand même...

on aura Frêche, les sosse, les verts, les communistes... en gros, si on veut que la region passe à droite, et se retrouver sacrement dans la merdre, on peut juste faire ça.

Pourtant je l'aime ma région, je l'aime, ma ville... en témoigne le clin d'oeil sur le site du Gabian http://www.legabiandesete.fr/actualites/un-jour-1962/

Mais ça en est trop, on ne peut pas jouer avec l'avenir des gens juste pour recuperer quelques sièges, et une indemnité d'élu (et je parle pour tout le monde !) à la proportionnelle ! M.... entendez-vous et battez vous pour la garder cette région ou vous leur laisserez, messieurs et mesdames, quatre ans pour nous la pourir !

Ce qui est pire, ce sont les commentaires stupides et haineux qui suivent.

Faut arrêter la fumette ! Le communisme, ce n'est plus le goulag ! En france, ce sont jsute des gens qui esaient d'exister avec leurs idéaux. A Sète, ils y arrivent un peu... de mois en moins. Et il faut les respecter comme tut les partis.

A l'international, oui c'est la merde ! suffit de voir le génocide dont sont victimes les Hmongs au Laos. Mais ne mélangeons pas tout ! La gauche à des combats à mener, des idéaux, des valeurs et surtout des région à garder.

Ne pourrissons pas l'avenir des gens pour des raisons strictement personnelles !

et encore une fois , je parle pour TOUS le candidats de la gauche que j'appelle à l'union !

Commentaires

Euh... le communisme comme le voyait Marx, Engels, Lénine... n'a jamais existé ou alors très peu et pas longtemps, genre entre 1917 et 1921 en Russie. Et encore c'était un communisme de guerre qui a de toutes façons finit en 21 avec la révolte des marins de Kronstadt. Ailleurs, dans le monde passé et actuel, ce sont surtout des dictatures bureaucratiques et contre-révolutionnaire, justement....

Bref... tu ne devrais pas employer ce mot "communisme" à tort et à travers comme le font certains.

Ceci dit, la problématique locale à gauche vient du fait que Frêche n'incarne plus depuis très longtemps les valeurs de la gauche, notamment celle du respect de l'autre, de la démocratie.. et que son bilan sur le plan économique, touristique (j'en passe) est proche de 0 ou pour le moins très très mauvais.

A partir de là, il est normal que les autres partis 'de gauche" veuillent faire valoir une voix différente avec un programme, des idées... Ainsi, les communistes, les verts, le Npa décident d'y aller seuls au premier tour. Tant mieux pour moi et tant pis si ça fait le jeu de l'Ump (qui aura aussi fort à faire avec Jeanjean)

L'analogie avec 2002 est peut être pertinente dans le sens ou effectivement le problème vient des socialistes. Le PS depuis bien longtemps ne représente plus rien, à commencer par les classes sociales qu'il devrait défendre.
Alors, effectivement, à mon petit niveau, je ne vois aucune différence entre une gestion de la région par Blanc ou celle de Frêche. C'est la même politique.

Je souhaite bonne chance au Front de Gauche pour les prochaines élections.

Écrit par : cricri | lundi, 23 novembre 2009

ceci dit, te fais pas trop de bile : le NPA colle au FdG qui colle lui même au PS qui colle au Modem.
Au second tour, tout ce beau monde sera réuni sous la même bannière : "opportunisme et réalité". :)))

Écrit par : cricri | lundi, 23 novembre 2009

il fallait s'y attendre ....
la rupture c est les municipales, il ne faut pas oublier que GF a fait élire FC .... et même un sénateur de droite. (vidéo en preuve)

Les citoyens de gauche en on assez .... de se faire balloter.

Au premier tour on se compte .... et au deuxième on choisira. S'il n'y a que le choix Divers Gauche ou Ump, c'est à dire droite ou droite et bien on choisira la Droite, c'est une évidence.

Écrit par : roumagnole | lundi, 23 novembre 2009

@ Cricri, c'est des soirs comme celui ci que je te kiffe.
exactement, je fais la comparaison avec 2002 parce que je pense qu'on est a peu pres dans la meme stuation. A l'époque, j'avais choisi la LCR et je me faisais railler... on mr disait que ca ne servait a rien.
le truc, c'est que je trouve C.... c'est qu'apres avoir vecu ca, les gens ne se mettent pas autour d'une table pour discuter des bases communes, et pourquoi pas ENFIN prendre le pouvoir et en faire quelque chose, plutot que de rester de spartis d'opposition. Je ne comprends pas l'absence d'une union verts+PC+NPA au premier tour qui aurait un réel poids et obligerait le Georges a partir dans ses retranchements avec le Modem. Il se casserait alors la figure et les partis de gauche aurait ainsi une vraie autoroute. ça la jouerait plus intelligent, t'en penses quoi ? Partir divises, c'est jouer pour sa gueule plutôt que collectif... pas bon.
sur le mot communisme, pourquoi cela te gene-t-il qu'on l'emploie ? c'est comme François qui veut se la jouer sans etiquette... faut avoir le courage de ses opinions, quelle qu'elles soient, même s'il y a une étiquette de vieux machin frippé, robert hue et la mère buffet dessus... faut aussi se battre pour en redorer le blason, mais c'est un combat qui ne me concerne pas puisque je ne fais pas partie de la famille.
pour l'opportunisme, comme j'aimerais penser que tu as tort et te le prouver !!!!... malheureusement....

Écrit par : Ju | lundi, 23 novembre 2009

@ roumagnole, faut pas tut melanger...
je te dis la vision que "moi-julie gommes-personnellement" j'en ai... désolée pour l'autocentrisme mais c'est pour bien appuyer sur le fait que ca ne concerne que moi.
Donc, ce qu'il s'est passe a l'epoque c'est que si tu regardes le sondage de la gazette paru genre un ou deux mois avant le pemier tour, le duel FL-FC donnait Liberti perdant au second tour avec, à je crois deux ou trois pourcents pres (veuillez excuser ma memoire defaillante), son score reel du second tour.
là, des discussions auraient du reprendre et tout le monde aurait du se demander comment faire gagner la gauche a sete plutot que de rester dans des clivages et d'envoyer la ville dans le mur.
@cricri : au niveau national, le souci c'est que le parti ne s'assume pas en tant que tel, cad qu'ils ne savent pas s'ils veulent aller a gauche ou vers le centre et ça empapahoute tout le monde au bout d'un moment. y a qu'a voir les alliances au niveau des regionales, c'est tout et son contraire.
J'aimerais une vraie line directrice, peu importe le cote, mais qui permettrait aux gens de se situer in ou out... mais c'est difficile tant qu'on ne sait pas de quel côté le bateau tangue...

Écrit par : Ju | lundi, 23 novembre 2009

Pour le mot communisme, je t'ai signalé qu'on l'emploie à tort et à travers à commencer par toi en raison de l'apposition systématique qu'on fait : communisme et goulag.

Or, pour être précis, si on considère que le pays (la russie) était en guerre civile, "les camps de travail" créés par Lénine ne peuvent pas être qualifiés de "goulag" dans le sens ou en 1920 y étaient enfermés au max. 200 000 personnes et que sous Staline ça a été des millions de personnes et sans aucun motif. Pour être juste et "justifier" cette mise en place sous Lénine, il faudrait se aussi se rappeler des "soupes communistes" des armées blanches..

Bref.

C'est le 7 avril 1930 que Staline rattache ces camps de prisonniers (des prisons à ciel ouvert) au NKVD pour créer les goulags.
Rappelons, en passant, que ce terme a été popularisé par Soljenitsyne, auteur hyper nationaliste et antisémite, dans «L'Archipel du Goulag ». :))

Écrit par : cricri | mardi, 24 novembre 2009

je kiffe ta culture
toujours est-il qu'il existe aujourd'hui en France LE PARTI COMMUNISTE FRANCAIS... avec de militants, encartés et tout et tout... ce sont donc des communistes. faut pas en avoir honte, c'est triste d'avoir honte de ses opinions... après s'ils veulent se la jouer Prince à la grande époque et qu'on passe par un symbole plutôt que de dire le nom du parti, je respecte... je trouve juste ça triste.

Écrit par : ju | mardi, 24 novembre 2009

y'a juste que le PCF a été pendant de longues années un parti stalinien. D'où mes longues explications chiantes.

Il est vrai qu'il porte le nom de communiste, mais c'est pas pour faire caguer que je dis tout ça, c'est pour la réflexion sur les "fondamentaux" du communisme et à partir de là s'interroger sur la pertinence d'une coalition avec les réformateurs : socialistes, Méluche et ses potes, Modem (grosse marrade...) et la politique à mener.

Je te redis : entre une gauche patronale (suffit de regarder la liste de Frêche pour comprendre de quoi je parle) et une droite UMP, aujourd'hui je ne vois aucune différence. le fameux "débat d'idées" cher au Ps est un leurre. Ils veulent juste trouver le bon cheval qui mènera la même politique que Sarko mais sous leur drapeau.
Tiens, pour exemple, aujourd'hui la Poste est en grève en raison de son changement de statut. Mais qui a approuvé ce changement devant l'UE si ce n'est le gouvernement Jospin (auquel appartenaient également Marie-George Buffet) qui a adopté, au niveau européen, un texte qui actait la « libéralisation des services postaux » le 15 décembre 1997.

Et je ne parle pas des grosses ouvertures de capital que ce gouvernement a fait : France Télécom, Air France, Autoroutes du Sud pour préparer leur privatisation.

Aujourd'hui, ces mêmes socialistes expliquent qu'il sont contre ces réformes de statut alors que...

Passons.

Donc si Liberti estime qu'il faut porter des "fondamentaux", il faut respecter son choix et surtout essayer de porter avec lui (s'il en a les capacités, mais c'est pas gagné) un vrai discours de gauche et pas une espèce d'opportunisme électoral qui consisterait à se vendre très cher au second tour à Frêche.

Écrit par : cricri | mardi, 24 novembre 2009

oui ou, j'avais compris sur les fondamentaux.
et non, les explications ne sont pas chiantes, je m'éclate !
par contre, tu parles d'une gauche qui, pour moi, n'est pas à gauche : celle qui s'allieavec le modem... pour moi c'est déjà être au centre et être au centre c'est être à droite.
etre a gauche c'est avoir des valeurs collectives, etc... tiens d'ailleurs faudrait que je me fende d'un billet là dessus sur ce qu'est être de gauche...
alors oui, il y a un débat entre ceux qui veulent resteer à gauche et ceux qui veulent filer vers la droite... mais ils ont eu le même débat chez les Verts il n'y a pas si longtemps en arrière. C'est très sain de se remettre en question.
tu parles du gouvernement d'union, il y avait aussi Gayssot, peut être pas à l'époque que tu cites, au transports il me semble. Puis il y avait les Verts avec Voynet.
Sur François, je respecte son choix, no soucy, comme ceux des autres d'ailleurs (d'où mon rapprochement avec 2OO2) mais ce qui me fait peur c'est qu'il pourrait se mettre autour d'une table avec Languedoc écolo et le NPA pour papoter plutôt que de faire un pont d'or à la droite...
je ne pense pas que les gens se vendront a Freche, au contraire. Puisqu'il y a proportionnelle, si triangulaire il y a, la tactique serait de se maintenir pour avoir des sieges.. et en etant tete de liste, ben t'as un siege et une indemnité assurés...

Écrit par : ju | mardi, 24 novembre 2009

Une Roumagnole ça pêche.

En allant à la pêche il m'arrive souvent de croiser Monsieur François Liberti.

Pour avoir discuté avec lui, je ne pense pas qu'il vise le siège et l'idemnité.

Le plus important : valeurs et dérive droitière de GF.

Écrit par : roumagnole | mardi, 24 novembre 2009

L'Hérault du jour était un peu plus complet que Midi Libre.

En fait, le PCF via Liberti entame des négociations avec le PG (Méluche) et les autres partis pour faire un Front de Gôche au premier tour.

La difficulté viendra de l'attitude de chacun au second tour, autant je pense que le Npa ne viendra pas s'il y a un rapprochement avec Frêche, autant les Verts et le PCF iront avec Frêche, je pense..

C'est donc pas gagné pour opérer un front uni. Ce qui est normal vu les comptes à régler qu'il y a de part et d'autre.

De toutes façons, tant que Titine et son groupuscule de la rue de Solférino n'auront pas donné le nom de leur "investi", toussa c'est de la politique fiction.

Perso, je serai le PS, j'investirai Mandroux, une femme, avec des socialistes locaux non frêchiste et une alliance à la clé avec les autres listes de gauche. Histoire de se marrer un peu.... Je suis sûr qu'elle pourrait passer. :)

Écrit par : cricri | mardi, 24 novembre 2009

PAS FAUX !!!
pourtant, vu comment les verts sont remontés, je ne les vois pas partir au second tour avec les sosses...

Écrit par : Ju | mardi, 24 novembre 2009

d'accord avec Cricri
sauf en ce qui concerne le PCF qui part au deuxième tour avec Frêche.

Mais je peux me tromper

Écrit par : roumagnole | mardi, 24 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.