Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 07 novembre 2009

Moi Je... Ju

Ici le temps passe.

Déjà presque deux mois que je suis ici.

Le temps s'est rafraîchi, mes sinus en savent quelque chose... plus besoin de simuler la grippe dans me métro. A trop jouer avec le feu, on se brûle les nasaux.

Aujourd'hui, j'ai décidé de rester à la maison, au chaud, mais pas que ça. J'avais envie de bouquiner, terminer un livre dont je vous parlerai demain. Je vais peut être aller faire quelques photos dans mon quartier.

J'avais envie de silence, chose très rare au Caire, la ville est oppressante... On est sans cesse interpellé dans la rue, les chauffeurs ralentissent en voiture pour vous regarder marché, les klaxons font office de musique traditionnelle et la foule, toujours la foule.

Le silence, un bouquin, un rythme lent et la vie qui coule paisiblement. Voilà bien longtemps que ça ne m'etait arrivé. Me mettre dans une bulle, être juste bien avec mon moi-je, sans voir personne, ce qui est rare quand on vit en coloc.

Cette petite journée at home m'aura aussi permis de me sentir enfin CHEZ MOI ici en déplacant quelques meubles, en prenant mon temps dans ma bulle, en me cuisinant une super purée petits pois, tomates, oignons... et j'avais besoin de quelques heures comme celles-ci. Le soir, je termine les cours à 20h, alors autant vous dire que pour la grande cuisine, c'est terminé...

Enfin, je ne suis tenue par rien.

C'est grave dans ma vie privée, j'ai l'impression aujourd'hui d'être prisonière de mon agenda.

Au niveau du boulot, j'ai toujours vécu de rendez-vous alors ça ne me gène pas. Par contre, au niveau quotidien, j'ai passé un an au Laos sans dépendre de persone et les seuls rendez-vous fixés étaient les départs des bus pour partir en balade... Pour le reste, il suffisait de faire quelques pas pour aller voir les amis John et Lome, une bonne discussion avant de sauter à l'arrière des motos de Sone ou Sompavanh... la vie coulait simplement au jour le jour.

Ici, il y a des rendez-vous partout tout le temps, des choses prévues qui polluent et font qu'il faudrait vivre à 100 à l'heure même les jour où, enfin, on peut être au calme. Je suis plus du genre à me laisser porter par le vent, les envies, la sympathie ambiante.... Un côté égoïste soixante-huitard, dirait certainement Serge Audier...

Juste une journée associale où j'ai juste envie de sortir les quelques mots d'arabe que j'ai appris ces derniers temps sur le tas à mes voisins commerçants.

En arabe, Liberté se dit OREYA ou qqch comme ça... Ca me rappelle que j'ai failli m'appeler ainsi. Finalement, il y a des jours où je me dis que ça ne m'irait pas si mal.

Commentaires

Bonjour et merci pour ton message de bienvenu, dis donc tu bourlingues pas mal il me semble, très bon blog!
@ bientôt!
Dan'

Écrit par : Dan' | dimanche, 08 novembre 2009

pas de souci !!!
Si vous allez vcoir mon CV (lien en haut à droite sous la photo), vous vous appercevrez que j'ai vraiment choisi de travailler à l'étranger. Pas juste pour voyager mais aussi pour partager, échanger... apporter aux gens qui n'ont pas eu la même chance que moi de grandir en France, ce que je peux leur donner avec mes simples moyens.

Écrit par : ju | dimanche, 08 novembre 2009

Et surtout de grandir à Séte

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | dimanche, 08 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.