Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 13 septembre 2010

Fernande, ça se dit comment en arabe ?

Voici un an que je suis arrivée au Caire.

je cherchais à faire un bilan sur le site mais je l'ai fait pour les six mois, je l'ai fait au bout de mon année laossienne aussi... j'en ai un peu assez des bilans, en fait.

J'ai donc décidé de "faire remonter" le billet qui me semblait le plus emblématique de cette année.

Le métro, bien entendu, il fallait que cela se passe dans le métro qui m'a si souvent servi de laboratoire.

Les hommes, biensûr puisque la frustration vous saute à la figure à tous les coins de rue...

Les surprises, pusique l'on n'en manque jamais ici.

J'avais publié ce billet quelques temps après mon arrivée au Caire, il s'est finalement imposé comme le plus emblématique de cette année Cairotte.

Le retour des petits monsieurs…
Ça faisait longtemps !
Le métro aussi d’ailleurs !
Allez, un mix des deux !
...

J’ai donc pris le métro dans la semaine pour rentrer du boulot avec on pote Nico qui vit dans le même quartier que moi, à Maadi, quartier que je viens d’ailleurs de quitter.
Direction la station Sayeda Zogloug à pattes et un wagon mixte de la ligne pour Helwan. Les petites madames me manqueraient presque ! C’est assez hallucinant, on dirait que les Egyptiens ne voient jamais des cheveux !

Frustration
Que ce soit dans la rue ou dans le métro, c’est toujours la même réaction et je dois dire que les regards de merlans frits, sont à la longue plus ridicules qu’oppressants… comme quand les petits bonhommes vous prennent photo en douce en plein milieu du wagon, d’ailleurs. J’en viendrais presque à les plaindre tant leur frustration ressort par tous les pores de leur peau !
Nous sommes donc dans la mare au poissons et mon regard se porte sur un barbu qui me matte de manière plus insistante. Le temps passe et les stations se suivent. Et l’autre est de plus en plus zarbi…
Mon regard descend, allez savoir pourquoi… et là…
« Nico !!!! »
Je fais discrètement appel à mon ami pour qu’il me prête son œil de mâle avisé
Il se retourne en me demandant si je déconne.
« On merde ! »
Là, je déduis qu’il tire la même constatation que moi… à vrai dire, difficile d’en tirer une autre puisque le petit monsieur qui me regarde avec insistance à l’air d’avoir caché un ballon de rugby dans son pantalon tant la bosse qui lui a poussé sous le ventre est énorme.
En d'autres termes, il a un petit problème de garçon.

fou rire
Nous sommes pris d’un fou rire et l’autre a bien capté qu’on se fichait de lui…
dur, dur, de garder notre sérieux et surtout de ne pas se désoler devant tant de frustration.
L’autre a fini par s’asseoir pour se cacher et nous par rentrer chez nous sans embûche. Mais ce qui est certain, c’est que ce genre de choses est malheureusement courant ici quand on a le malheur d’avoir des cheveux ou d’être juste une nana, même habillée long et large… « Wikom’ in Igypt Maye Frende »

Commentaires

Salut Juju,

Fais gaffe quand même, à force d'exciter ces gens...
Cela doit être dur( et oui ) pour eux de voir en vrai ce que leur religion leur interdit.

Et y'a pas de "bo pen gnan" qui tienne.


^^

Pat.

Écrit par : Pat | vendredi, 16 octobre 2009

@Pat
Y en a heureusement un qui comprend la situations dans sa douloureuse vérité.
Merci pour ces "petits monsieurs" ... une manie cette appellation mal contrôlée !
Je jour oû tu te ramasseras un beigne, tu l'auras bien cherchée. Ou alors éviter les métros mixtes, par respect. Respect pour eux. Toi ..... ^^

Écrit par : Zennobie | vendredi, 16 octobre 2009

ne prenez vous pas vos phantasmes pour des réalités ,petite mais toute petite mademoiselle !
ça commence a beaucoup causer de vous au cfcc et ailleurs et pas en bien !
attention certains (es) ont été ré-èxpédier en France pour moins que ça !!!!

Écrit par : josiane | samedi, 17 octobre 2009

Ju,

Attention Josiane, te fais des menaces intégristes et Zénobie te conseille « L’apartheid » comme une forme de respect sinon retour à la case départ sans les 20 000 francs.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | samedi, 17 octobre 2009

je te croyais beaucoup plus respectueuse des autres. Tu nous accusais de juger les gens sans les connaitre mais qu'est-ce que tu fais ? ça ne te suffit pas que tes copines aient eu des problèmes avec certains ?
Quand à josiane et xénnobie, ces deux vieilles fustrées, tu n'as pas compris qu'elles se faisaient de la pub gratuite sur ton dos pour leur petit blog insignifiant. Que le jalousie qui les ronge les pousse à te faire écrire des conneries pour qu'on te renvoie ou qu'on te rappelle à l'ordre ?
N'oublie pas ton métier de journaliste qui te permet de témoigner de ce que tu vois et non de te foutre des gens!!!
Où est passée ta diplomatie ? Fais attention...

Écrit par : isa | samedi, 17 octobre 2009

@isa et non je je ne suis pas frustrée ,ne vous en déplaise ,j'essaie de mettre en garde julie ,l'egypte n'est pas la france ni le laos !
quand a faire de la pub pour mon blog ,je n'en ai vraiment pas besoin surtout a partir de celui là !
@camelo !pas de menace integriste ,mais une mise en garde vu le poste que julie occupe ,le milieu des blancs comme elle les appelle n'est pas tendre ,et les egyptiens avec qui elle va etre amené a travailler non plus !

Écrit par : josiane | samedi, 17 octobre 2009

alors deja j ai pris un wagon mixte parce que j etais avec mon ami Nico pour rentrer du boulot et qu il n etait pas question de se separer. On a deja voyage plein de fois ensemble comme ca en rentrant du boulot et jamais de probleme.
de plus, je suis tres respectueuse et ma tenue vestinentaire me le permettait puisaue j avais des vetements larges qui cachent les formes...
v est vrai que je me moque un peu du bonhomme mais je ne fais que relater la situation telle qu elle etait sur le moment.

Écrit par : ju | samedi, 17 octobre 2009

Pat, jai bien eu ton mail ou tu me disais que tu avais oublie le NALGRE TOI dans ta phrase
et pour repondre a ta question, Egypte ou Laos, je te la retourne... comment aimer un autre pays que le Laos quand on le connait a travers tant de gens qu on aime ? tu le connais de cette facon et moi aussi 1

Écrit par : ju | samedi, 17 octobre 2009

Et bien y'en a des commentaires!

Oui Juju, on aime le Laos( ou l'Egypte) à travers les gens que l'on y aime bien sur.
La je me demandais par rapport à l'accueil, la gentilesse et tout...

Sinon je disais bien "d'exciter" ce gars malgrè toi, je te vois pas te déhancher dans le métro exprés pour provoquer une telle levée... .... de boucliers.
J'ai bien saisis la "drôlerie" de la situation à ce moment la, hors de tout contexte culturel.

Bon j'en rajoute pas plus.

Sok di,

Pat.

Écrit par : Pat | samedi, 17 octobre 2009

Hello Ju !

Je me tâte... bien envie de revenir en Egypte...!!! C'est vrai que les regards des hommes, là-bas, font du bien pour quelques jours, même si ensuite ça peut agacer...
Tu seras bien contente, quand tu le rencontreras, le beau brun aux yeux amande, de le faire... triquer (ouais, c'est pas beau de dire les choses comme ça !).
C'est un honneur, non, de faire bander un mec ?
Sauf s'il est glauque, d'accord !

Moi... j'aime bien faire cet effet-là... même si ça n'arrive plus très souvent, hé, hé ! Alors, apprécie ce cadeau de la machinerie humaine !

Sinon... fais-toi la boule à zéro !

Bise !!

Écrit par : Machine | samedi, 17 octobre 2009

@Josiane
Toute petite madame, votre post est vraiment agressif !! Et votre blog, pathétique !
Il paraît clair que le but de Ju est de faire réagir sur la vision de la femme occidentale en Egypte. Un film porno sur pattes. C'est évident ... Vu votre réaction, vous n'avez pas du subir ces agressions visuelles et attouchements (jusqu'à l'éjaculation, oui, c'est arrivé sur la jupe d'une amie). A moins que votre âge avancé fasse que vous vous en satisfaisiez.
Quant aux jacasseries du CFCC, on sait tous qu'elles sont affligeantes, rarement flatteuses. Vous avez du y passer aussi.

Écrit par : bawab | dimanche, 18 octobre 2009

Consternant ce bolg et ses commentaires. On remarque bien que ceux qui répondent ne savent pas de quoi ils parlent; tous des nases.

Josiane frustrée ? Hahaha; tu ne la connais pas, moi oui, alors...
Zénobie - et pas Xénobie, merci! - frustrée ? Hahaha; t'as du chemin à faire, toute, toute petite "frouzienne" perdue dans un pays dont tu n'as rien compris à la culture! Et apparemment ce n'est pas demain la veille!

Puisque tu es si bien placée, vas donc à la librairie de l'UAC chercher des bouquin sur la civilisation du Moyen-orient à travers les âges jusqu'à nos jours. C'est vrai qu'ils risquent d'être en anglais .....
Une chose est sûre, Josiane et moi, on ne va pas te lâcher: nous, l'Egypte on l'AIME; et elle nous le rend bien. Pathétique, le blog de Josiane? Eh bien c'est justement que là que le bât te blesse. Quand tu auras compris les posts de Josiane, tu auras un peu plus de plomb dans la tête. Et tu commenceras à aimer l'Egypte comme, apparemment, tu as aimé le Laos.

Bonne route!

Écrit par : Zénobie | lundi, 19 octobre 2009

le retour du club des frustrées !!! c'est drole !
on ne peut pas aimer qqch qu'on ne connait aps. Je suis arrivée il y a un mois, je ne peux donc pas aimer l'Egypte, j'en suis encore au stade de la découverte et les bouquins sur la civilisation ne m'intéresse guere puisque les vrais gens me passionnent !
j'espere donc aimer l'Egypte petit à petit, rdv dans quelques mois...

Écrit par : Ju | lundi, 19 octobre 2009

ok rdv dans quelques mois !j'espere que tu auras une autre vision de l'egypte et de ses habitants !
le terme frustré me fait bien rire ,et mon epoux aussi !
le respect ça se mérite en respectant les autres !

Écrit par : josiane | lundi, 19 octobre 2009

je suis d'accord Josiane et zenobie sont 2 personnes frustrées et si elles ne sont pas contententes elles n'ont pas a lire le blog de ju.allez y en Égypte faire se qu'elle fait.mais comme elles sont incompétentes et 1 peu ignorantes elle sont incapables de faire son boulot .alors avant de la critiquer, regardez vos nombrils mesdames mais vs ne le voyez pas car vous êtes grosses et vous personne ne vous regarde et vous n'êtes pas bandantes alors laissez ju tranquille et oubliez la et ne venez plus sur son blog pour la critiquer inutilement avec beaucoup de méchanceté et de jalousie.bisous a vous tous

Écrit par : JM | lundi, 19 octobre 2009

Tu es très dur JM quand tu dis que Zénobie est un peu ignorante. Comme ça culture ne se voit pas de prime abord et même pas du tout quand tu la connais depuis longtemps, elle affiche ses diplômes ainsi que ses connaissances linguistiques et autres autour du cou.

Comme disait mon compatriote donc celui de Ju, Georges Brassens :

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | lundi, 19 octobre 2009

frustrées,ignorante, nul etc .....
vous avez raison ,je vais aller voir d'autres blogs de vrais journalistes en egypte ou on n'insulte pas les gens !
je vous laisse désormais entre vous et vos vulgarités !

Écrit par : josiane | lundi, 19 octobre 2009

Ah !!! celle qui "aime-l-Egypte-alors-faut-surtout-pas-critiquer" s'en va enfin ! Elle fait sans doute partie de ces pauvres gens qui "aiment les blacks", "aiment les asiatiques", "aiment l'Islande" etc, bref, ces gens qui n'ont rien compris à la vie. On aime le chocolat, les falafel, pas les pays et leurs cultures. Quelles considérations niaises ! Et toujours aucune remarque sur le fond du billet : l'image de la femme occidentale en Egypte ... A ce propos, on notera que l'homme était barbu, ce qui n'est généralement pas anodin en Egypte ; réaction paradoxale face à quelqu'un censé être un péché ambulant à ses yeux.
Ma3 salama, les moches
Bises aux autres

Écrit par : bawab | lundi, 19 octobre 2009

Ha, ha mais c'est qu'elles étaient sérieuses, les greluches ? Je n'ai jamais compris pourquoi certaines personnes s'obligent à lire les trucs qui ne les intéressent pas et les commentent ! Et en plus, les descendent, violemment ! Comme une sorte de masochisme, puis de sadisme ensuite. Je te méprise, je te lis, je te tue.
Bon, c'est pas tout ça ! Avec tes histoires de bandaison, je viens de m'acheter un pèlerin (je voulais un jésuite mais y'en avait pas...!) hmm, qu'est-ce que c'est bon, craquant, caramélisé, amandisé, un vrai symbole phallique, ersatz provisoire en attendant de venir faire un tour... dans le tram avec toi !
:D

Écrit par : Machine | mardi, 20 octobre 2009

@ JM
Justement, Josiane et moi, l'Egypte on la connaît sur le bout du doigt.Perso ça me fait mal de voir une compatriote avoir un tel niveau. Je vais en parler à mes potes du Caire et ... d'ailleurs :) Et je vais continuer à venir sur ton blog pour voir si finalement tu fais des progrès. Tu vois, je te laisse une porte ouverte !

Écrit par : Zénobie | mardi, 20 octobre 2009

Tu sais Zénophobies (Détestation viscérale de tout ce qui est trop calme, trop ordonné, trop tranquille, trop consensuel.) ce que vous connaissez sur le bout du doigt avec Josiane, vous pouvez l'appeler l'Egypte, si cela est votre bon plaisir dans vos moments de solitude et d'autosatisfaction délivrant, d’autres lui donnent un autre nom dont le sens péjoratif vous sied à merveille.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | mardi, 20 octobre 2009

@ Camelio : d'habitude, sur les blogs et internet, je contrôl mon langage; mais lè j'ai vraiment envie de dire "quelle bande de CONS" ignares!!!

@ Ju : Tes réactions face à quelques hommes peut-être pas vraiment très nets - mais il y en a partout, MÊME EN FRANCE ET AU LAOS ( à propos on dit "laotien", pas laossien ...) - à ne pas tous mettre dans le même sac, je me pose une questions:
tu as de réactions de gamine prépubère... t'es sûre d'avoir viré ta cuti ????

Écrit par : Zénobie | mercredi, 21 octobre 2009

Zeb en folie,

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.(Georges Courteline)

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | mercredi, 21 octobre 2009

zeb
c'est ça les limites de ta culture générale ? On en fait vite le tour

Écrit par : sud | mercredi, 21 octobre 2009

Zeb,

On ne dit pas laotien. Nous écrivons Laotien car laossien et laotien ont la même forme phonétique. Essayez de vous exprimer correctement en français, cela sera un premier pas vers la culture.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | mercredi, 21 octobre 2009

et bé ça donne...
tiens, ça me fait penser à une expression très à la mode chez nous adaptée par Josiane et son sollègue : "L'Egypte, tu l'aime ou tu la quitte !".

En passant, je viens de faire un saut chez Josy, Ballade Egyptienne, avec les photos de gonzesses dans la rue (a-t-elle au moins demandée l'autorisation de parution ?).. C'est sûr que niveau culturel, c'est vachement au-dessus de la prose de Ju. (sourires et second degré inside).

Ces connards de français installés en Afrique, que j'ai côtoyé assez souvent dans ma chienne de vie, sont les pires fin de race que l'on peut imaginer. C'est "merde in France" mais en pire : arrogants, suffisants, orgueilleux et condescendants.

C'est même pas la peine d'essayer de les changer. Irrécupérables et crétins. :))

Sinon, ça biche, Zénobie(tte en fleur) ?

Écrit par : cricri | mercredi, 21 octobre 2009

ca y est, je suis tombée amoureuse de Cricri !
je suis fan !
on dit LAOSSIEN au Laos, du moins c'est comme cela qu'on l'écrit dans la presse et les papiers officiels là bas et c'est ainsi que je continuerai à l'écrire, c'est un peu ce qui me reste d'eux, peut-être un vieux tic, peut être un petit truc dans le coeur...

Écrit par : Ju | mercredi, 21 octobre 2009

tu nous inviteras au mariage ? gag !!!

Écrit par : sud | mercredi, 21 octobre 2009

Ô un joli ramassis de nombrilistes par ici ... je veux aussi faire partis de la bande, je fixe le miens !!!

*louche*

Bon, allez les bonnes femmes, aux fourneaux, j'ai la dalle !!

Pathétiquement votre,

Ekios.

Écrit par : Ekios | mercredi, 21 octobre 2009

Ju,

Mais tu ne pourras pas te faire prêter la bicoque de la pointe pour le mariage, Cricri il n'aime pas Dédé.

Elles sont intéressantes les deux commères, il y a longtemps que je n'avais pas rigolé de si bon cœur. C’est un plaisir de les lire.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | mercredi, 21 octobre 2009

pas grave, on le fera à Issanka !... j'ai quand même le coeur à gauche, par contre, on interdit le jus... d'orange !
Je le trouve un peu fort de café le garcon... mais en même temps au Laos, j'avais rencontré des francais, casés avec des laossiennes qui, parlant des noirs disaient "on a quitté la France, parce qu'il y en avait trop, maintenant, ils arrivent ici !" alors qu'ils étaient les premiers à proner la diversité... juste horrible... et c'est vrai que j'avais une réaction de rejet assez énorme et proche de la sienne en les voyant...

Écrit par : Ju | mercredi, 21 octobre 2009

et zenobie qui nous dit qu'elle va appeler ses potes...
c'est qui tes potes zeno?
moi aussi j'ai des potes
et toi jean louis t'as des potes?

Écrit par : marion | mercredi, 21 octobre 2009

Marion,

Mes potes n'auront pas les qualités intellectuelles requises pour être des amis du Zeb. Ils ressemblent plus à ceux qu’avait décrit le bon vieux Georges dans les copains d’abord :

C'étaient pas des amis de luxe
Des petits Castor et Pollux
Des gens de Sodome et Gomorrhe
Sodome et Gomorrhe
C'étaient pas des amis choisis
Par Montaigne et La Boétie
Sur le ventre ils se tapaient fort
Les copains d'abord


Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | jeudi, 22 octobre 2009

tiens, on a les memes potes !

Écrit par : Ju | jeudi, 22 octobre 2009

puisque c'est vous qui parlez de contexte, parlons en
c'est josiane qui a été la 1ere à comme vous le dites "s'en prendre" à Ju en la menaçant de soi disants ragots et rumeurs qui circuleraient sur son compte et en la traitant avec condescendance.
Alors puisque Josiane connait si bien et depuis si longtemps la culture egyptienne, je crois qu'elle n'a pas connu ce pays il y a 30 ans lorsque j'étais GO au club mediterannée d'Hurgada et que nous recevions au club aussi bien des touristes étrangers que des égyptiens.
Nous passions nos journées en bikini (trés trés petits ainsi que c'était à la mode) et nous n'émouvions aucun monsieur égyptien. Il faut préciser qu'à cette époque le voile ne se portait quasiment pas et la manière de vivre des égyptiens ne différait guère de la nôtre.
les choses ont hélas bien changées.

Écrit par : marion | jeudi, 22 octobre 2009

il y a quelque temps sur arte j'ai vu un reportage sur Dona Léon(ecrivain américain de polars qui vit maintenant à Venise)qui expliquait que nulle part ailleurs qu'en Egypte ,elle n'avait été aussi mal à l'aise d'être une femme:insultes,attouchements ,regards louches,alors qu'elle avait vécu dans d'autres pays du Moyen_orient,notamment en Iran.elle a quitté un bon poste car elle ne supportait plus cette mentalité.

Écrit par : cathygb | lundi, 13 septembre 2010

Merci pour votre conttribution et bienvenu(e) sur le site ! cette reaction ne m'etonne pas, malheureusement.

Écrit par : Ju | lundi, 13 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.