Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 27 septembre 2009

du long foulard au petit mouchoir

J’en reviens au métro… Bon il faut dire que c’est tout de même un vrai petit village ambulant avec ses codes et ses drôleries dont je vous parlerai un autre jour (manière subliminale d’introduire un troisième billet sur le métro du Caire).
Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est ce petit bout de tissus, généralement blanc, que les petites madames se placent devant le nez et la bouche.
Non, ce n’est pas une micro extension du voile, et encore, les petits monsieurs seraient facilement preneurs, c’est juste que je suis potentiellement grippée !
Si, si, pour de vrai !
Les mouchoirs sortent des poches lorsque j’entre dans la rame, ils y retournent lorsque je ne suis plus là…
Enfin, « je »…
Faut aussi le replacer dans son contexte.
« Je » ce n’est pas bibi, ou moi, ou la petite madame avec des lunettes blanches et un sac dos. « Je » c’est la blanche, alias la pas voilée, alias la catholique, alias la bouffeuse de porc (horreur !) alias la potentiellement grippée puisqu’elle mange la viande de cet animal du démon que l’on ne trouve pas ici… CQFD !
Faut pas leur en demander plus, aux petites madames du métro !
Les blanches, c’est des films porno sur pattes et ça fait envie aux hommes, et en plus, les blanches, c’est les ambassadrices de la grippe A !
Et c’est bien connu, un kleenex ou un petit mouchoir en tissus ont toujours été une barrière très efficace contre les pandémies... alors que se laver les mains ne sert pratiquement à rien.
Comme dirait un bloggueur sétois « je lole ! »… Copyright or not copyright ?

 

Hier j'ai fait exprès de tousser comme une dératée, j'avais plein de place autour de moi... pis y a vait même une petite madame qui serrait ses gamins contre elle comme si c'était la fin du monde... Oui, je sais, j'ai un humour à la con, mais faudra s'y faire, Juju la chieuse est de retour !

 

Commentaires

Jeune j'ai essayé, c'est efficace. Nous prenions le vendredi dans l'après-midi le train à La Rochelle pour Sète et au départ de Brest, il était déjà plein de marins descendant en perm'. A tour de rôle nous peignions des points rouges sur la figure d'un d'entre nous et un mouchoir à la main, il faisait semblant de tousser. Tu me crois ou tu ne me crois pas, nous sommes toujours descendu assis avec un compartiment juste pour nous.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | dimanche, 27 septembre 2009

Je viens de découvir ton blog via celui de Josiane (ballade egyptienne) et je le trouve très intéressant ! bravo ! eh oui, malheureusement, les médias ont tellement fait véhiculer l'idée que cette grippe nous viennent de l'éxtérieure, des bouffeurs de porcs comme tu dis, et la paronnaia marche bien: seul avantage: t'auras plus droits aux mains baladeuses dans les moyens de transports bondés! Il te suffira d'éternuer un bon coup en plein gueule du mec et là t'auras eu ta vengence ! tu vois: on finit toujours par trouver les bons cotés des choses quand on vit en égypte ! courage et bonne chance pour ta nouvelle vie qui commence ici! Tu découvriras aussi des égyptiens magnifiques (il y en a beaucoup) mais à toi de les chercher!

Écrit par : nagui | dimanche, 27 septembre 2009

@JLC : comme d'hab, je suis fan !
et tu vois, on a beau être si différents, on a tout de même les mêmes conneries dans la tete à des époques éloignées !
@ Nagui : bienvenue sur Sete'ici, n'hésite pas à y poster des commentaires ! J'ai déja rencontré quelques égyptiens géniaux !

Écrit par : Ju | lundi, 28 septembre 2009

c'est lolesque à souhait... Se faire prendre pour une cochonne dans un pays ou l'on ne peut pas en croquer. :)

Écrit par : cricri | lundi, 28 septembre 2009

je suis fan ! t'écris toujours trop bien !
Pourquoi j'arrive pas à écrire des trucs comme ça, môa ?

Écrit par : Ju | mardi, 29 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.