Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 22 septembre 2009

Maadi

Maadi, c’est mon quartier... mais plus trop pour longtemps parce que c'est loin du boulot, loin de la fac où je vais enseigner... et quand on finit à 20h, les 3/4 d'heure de métro nécessaires pour rentrer, c'est juste pas possible !

Par ailleurs, c’est quand même un quartuer un peu blanc, un peu bourgeois… un peu trop silencieux à mon goût. Il y a tout de même un petit marché sympa que Bénédicte, ma coloc, m’a fait découvrir.

On y achète les légumes au kilo (wahèd kilo) ou par 500g (nouss kilo)… pas possible d’avoir un prix différent !

J’y ai trouvé des concombre blancs, des tomates, des haricots à écosser, des carottes énormes… la commerçante s’étonnait de me voir choisir mes produits. Ici, pas moyen de rentrer dans le commerce ! Ce sont eux qui choisissent… alors quand elle m’a vue rentrer dans la boutique en remplissant mon sac écolo… elle ne comprenait pas ! Grosse rigolade. Et la petite madame était un peu perdue pour faire ses comptes. Il a fallu que je lui répète tout ce que j’avais pris !

J’ai aussi demandé ma première grande bouteille d’eau : « fi maya kébir ? » et le vendeur a compris, j’étais toute fière de moi ! Pour les bouteilles petit format, je fais du mime après avoir dit « fi maya »… ça marche, mais faudra vraiment que j’apprenne le mot qui va avec !

Hihi !

Commentaires

Bonne arrivée en Égypte et bon courage pour l'intégration.

Écrit par : Guillaume | mercredi, 23 septembre 2009

Si tu sais dire "chéri" (j'ai oublié comment on dit ça, c'est adorable en arabe...), merci, encore, stop... Ca suffit, pour communiquer, comme dans toutes les langues...
Pour le reste, les mains sont un excellent vecteur de communication...

Bise sétoise de la greluche

Écrit par : Machine | jeudi, 24 septembre 2009

Méfie-toi quand même, apprends à dire une petite bouteille d'eau en arabe.
Parce que si tu demandes ça en le "mimant" avec les mains... ça pourrait prêter à confusion !

Écrit par : Machine | jeudi, 24 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.