Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 08 avril 2009

Hoi An, ville Unesco

Nous voici donc a Hoi An ou je me reveille tres tot.
Le temps de faire mon backpack que je depose a l'accueil de l'hotel et je suis deja sur mon deux roues de location a l'assaut de ces places historiques...
Bon, deja, on est au Vietnam. Ce n'est pas comme au Laos ou tu visites... ici, tu Payes et apres, et seulement apres, tu visites.
ca fait bizare d'ailleurs, on n'est plus habitude a ca quand on est au Laos depuis longtemps !
Cette ville est duelle. A la fois bondee de touristes et authentique, a la fois pleine de commerces, superficielle et un peu paysane si on prend le temps, comme moi, d'en sortir en velo et d eprendre la route direction les rizieres... fuyez le centre !
En deux mots, c'est comme Luang Prabang !
D'ailleurs, je ous rappelle au passage que c'est MAINTENANT qu'il faut foncer a Melaka en Malaisie avant que ce ne soit pourri de la sorte d'ci 5 a 10 ans.
Parenthese refermee.
Aux grosses maisons-commerce, je prefere les petits bars de quartier ou tu prends un cafe sur un tabouret en platique directement sur le trottoir. Aux restos hors de prix, je prefere les phoeu bien chaud qu'on avale en regardant la pluie tomber.

Je vois tout de meme defiler les temples, les lieux historiaues, jew faid un tour de l'autre cote du pont japonais...
Les boutiques pour touristes, omnipresentes, se ressemblent toutes.
puis il y en a partout partout partout ! ce n'est pas une boutique, des portes, un primeur, de la vie, une boutique.... mais une boutique, une boutique, une boutique, une boutique... rien que ca, ma bonne dame !

10h, j'ai deja tout vu et balade dans les petites rues pietonnes du centre ville.
Besoin d'une pause.
Ici il fait humide mais tres lourd aussi.

Dans tous les lieux visites, tu te fais acoster par un guide, ma fois fort dympathique qui ne te demande rien et t'apprends plein de choses... jusqu'au moment ou il t'entraine jusque dans... la boutique ! ben vi, ma bonne dame ! meme dans les temples, il y en a !
Et je continue de me sentir agressee, moi qui suis hsbituee au Laos ou les contacts physiques sont inexistants, ou les gens ont parfois du mal a te regarder dans les yeux... je commence a me dire que je me transforme en vraie laossienne !

Avant le depart pour Saigon, et surtout les 23 heures de bus, je prends un pot avec un couple d'Australiens, retraites voyageursm super funs ! Euxm se dirigent vers Nia Trang.


Les commentaires sont fermés.