Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 20 octobre 2008

Coco, guitare, fiesta amis... juste le bonheur !

« C’est quand le bonheur ? » chantait Cali....
« Ca y est, c’est fait ! » pourrait-on dire aujourd’hui !

What a nice week end !
Ca a pogné solide ! (expression québécoise, je ne sais pas si je l’emploie bien)

Vendred soir, danse au Martini. Flamenco avec le colloc de William, salsa, raggae, fanfare, musiques africaines... le pied total avec Sabine (partie trop tot), Célia (et son chéri) et Fabien (le nouveau Chouchou... Cyril m’en veux pas, stp !) jusqu’à la fermeture.

Samedi, repas du midi avec Fabien, toujours si sympathique. C’est aussi lui qui m’a dépannée samedi soir pour m’accompagner à l’aéroport, récupérer Bertrand, le petit nouveau à la maison.
Il s’est tout de suite senti à l’aise et le contact est très bien passé avec mes amis.
Il a aussi, bien entendu, passé pas mal de temps avec Komono qui est en train de perdre ses dents avant d’en faire de nouvelles...

Le soir nous avons fait soirée nouilles avant d’attaquer tous les trois le saucisson, le Conté et le roblochon rapporté dans ses valises.

La journée de dimanche a été tout bonnement extra pour les deux amateurs de thé que nous sommes.
Nous avons flané au gré des Rues de Vientiane avant de s’arrêter prendre une salade de Papaye au Banlao, l’endroit paradisiaque où j’emmene tous les gens qui ne conaissent pas. Nous avons baladé au bors du Mékong et bu du jus de noix de coco directement à l’intérieur de la noix... bienvenue en Asie !
Passage obligé par le cyber avant de se lancer à la recherche du futur lieu de travail de Bertrand... toujours au rythme de la balade sympathique que nous avions entamé le matin même.
Nous sommes ensuite rentrés à pieds à la maison, toujours bercé par cette bonne rigolade qui nous portait, les échanges et le partage naturellement véhiculés par la vie en colloc.
Nous avons recu Sabine et Fabien, bien rigolé et gouté tous les plats laos trouvés dans le quartier... Bertrand a enchainé les découvertes et j’étais bien contente de lui faire partager tout ça !
Petit plaisir de fin de soirée
Petit bonheur de qui a un maison avec jardin, nous nous sommes allongés tous les deux dans l’herbe pour regarder les étoiles avant de sombrer dans un « delire maniaco psychotique », comme dirait Goldman.
Avec ma lampe écolo à moulinette, nous avons cheché (et pas trouvé) des bestioles qui faisaient du bruit partout dans les feuillages en moulinant à fond... alors ça pognait solide !
Nous sommes retournés sur la terasse bredouille, au son de quelques morceaux de Bob Marley, Jack Jonhson, Brassens et Leforestier interprétés à la guitare par le nouvel habitant de la petite maison au bout du monde...

Les commentaires sont fermés.