Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 13 août 2008

vientiane sous les eaux

les appels à la vigilence se multipliaient ces derniers jours.
C'est fait
Le Mékong a atteint le stade critique
et ce sont les habitants qui trinquent
ce sont eux qui remplissent les sacs de sable et les entassent pour créer des barrage de fortune
ce sont eux qui ont perdu leur maion, leur resto, leur échoppe
ce sont encore eux qui dorment sur leur lieu de travail, réquisitionnés pour éponger ou entasser de nouveau des sacs de sable.

cb9acd250b4084e0d0156872ae7340ae.jpg


la vie est totalement différente au bord de la rivière, là où je travaille, de là où je vis.
A la maison, on prend a pluie mais on s'en fiche, on est en hauteur. Meme constat chez les voisins.
Puis nous sommes à 8 ou 9 km du centre ville...donc ca ne craint pas.
Par contre, au boulot, on veille, on sort souvent surveiller le Mékong et on attend, résignés, d'avoir les pieds dans l'eau.

Les commentaires sont fermés.