Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 27 novembre 2007

Long'Action : dernier jour... et c'est obligatoire !

Il faut courir (vite) au MIAM à Sète mercredi soir pour assister au dernier jour du festival Long’Action organisé par Jonas Taemp et ses potes de l’assoss Infr’action.
Je viens d’y croiser une artiste américaine d’origine chinoise qui a présenté un travail d’une très grande originalité et très complet basé sur la liberté, le choix, le libre arbitre et mettant en parallèle cette fameuse liberté avec la vie en Chine aujourd’hui. Folklore oblige, elle nous a aussi présenté un travail basé un peu plus sur les traditions et les fameux proverbes chinois.
Un homme a réalisé un travail traitant des conditions de vie en Chine à travers l’esclavage, la soumission ou comment se faire piétiner pour pas un sou… très fort.
Les deux performances réalisées par des français semblaient doucement fades à côté des performances de leurs homologues chinois… voire médiocres.
Une nénette s’est carrément mise à poil petit à petit durant son intervention rappelant les géniales artistes des années soixante qui se battaient qui se battaient pour la liberté des femmes que nous connaissons toutes aujourd’hui… mais elle a 30 ans de retard et les références à la mère et à la liberté d’expression ont été maintes fois usitées. Pour égaler le talent des artistes soixante-huitardes, il aurait fallu innover, créer de nouveaux messages, de nouveaux codes, de nouvelles manières de s’exprimer et non les singer.
Il faut donc se rendre au Miam demain à 19h pour apprécier encore le travail des Chinois qui, vraiment, nous donne un regard nouveau sur le régime politique et les conditions de vie en Chine.
Bonne nuit à tous…
Et à demain, je l’espère !

Les commentaires sont fermés.